Publicité

Chroniques financières, par

17 novembre 2014 - 09:53

De l’aide pour les aidants naturels


Le vieillissement des baby-boomers amène beaucoup de Canadiens à assumer la lourde charge de prendre soin de leurs parents âgés, et ce, parfois en s’occupant en plus de leurs propres enfants. On comprend donc pourquoi cette responsabilité supplémentaire peut être exigeante et stressante.

Néanmoins, vous n’hésiterez pas une seconde à assumer ce rôle, parce que vos parents ont toujours été là pour vous et que c’est maintenant à votre tour d’être là pour eux. Vous devez cependant vous poser certaines questions : Comment parviendrez-vous à leur offrir des soins et du soutien sans dilapider leurs finances – ou les vôtres – si jamais l’un des deux devait nécessiter des soins médicaux prolongés? Comment arriverez-vous à leur offrir des soins, possiblement de plus en plus importants, pendant de nombreuses années sans compromettre gravement votre santé physique et émotionnelle?

La première solution réside dans l’assurance de soins de longue durée. C’est une bonne option pour ceux qui veulent éviter d’imposer ce fardeau financier à leur conjoint ou à leurs enfants, mais aussi pour les enfants qui veulent s’assurer que leurs parents, dont les ressources financières sont limitées, pourront avoir accès à des soins de longue durée de qualité.

Vous pensez peut-être que des services comme les soins infirmiers ou personnels à domicile sont couverts par les régimes d’assurance-maladie gouvernementaux, mais ce n’est pas le cas. De plus, le recours aux programmes financés par le gouvernement vous oblige à renoncer à un certain contrôle, de sorte que le conjoint qui reste à la maison aura peu d’influence sur l’endroit où son proche sera placé, ce qui pourrait entraîner des déplacements difficiles et coûteux.

L’assurance de soins de longue durée permet de combler le manque à gagner en procurant l’aide financière nécessaire pour payer les soins à domicile, les services d’aide à la vie autonome ou les frais d’hébergement dans un établissement de soins de longue durée. Selon le type de protection, les prestations de cette assurance peuvent être utilisées pour défrayer les coûts des services auxquels une personne est admissible ou pour procurer un revenu régulier pouvant servir à n’importe quelle fin, notamment les soins prodigués par des aidants naturels.

La deuxième solution vise à protéger votre santé physique et émotionnelle. L’assurance de soins de longue durée peut réduire la tension financière, mais en tant qu’aidant naturel, vous risquez quand même au fil des ans d’y laisser votre santé mentale et physique. Voici des signes caractéristiques d’un aidant naturel qui en fait trop :

  • Personne ne peut s’occuper de vos proches aussi bien que vous.
  • Vous passez des semaines sans prendre le moindre répit.
  • Personne d’autre ne comprend les besoins particuliers de vos proches.
  • Vous vous sentez épuisé et anxieux.
  • Vous n’avez pas de temps pour les loisirs, vos autres intérêts et vos amis.
  • Vous refoulez vos peurs, votre culpabilité et votre colère.

Si vous vous reconnaissez, faites appel à votre médecin, aux membres de votre famille, à vos amis ou aux services d’aide communautaire, ou visitez le site www.lappui.org. Discutez ensuite avec votre conseiller professionnel de l’assurance de soins de longue durée afin de suppléer aux besoins d’ordre financier et émotionnel, tout en protégeant le bien-être de votre famille.
 


Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223

comesimard@groupeinvestors.com

 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: