Publicité

Chroniques financières, par

9 mars 2015 - 09:51

La littéracie financière pour les aînés, c’est important


La littéracie financière est essentielle pour tout le monde, et en particulier pour les Canadiens plus âgés qui peuvent faire face à des difficultés financières nouvelles et variées durant cette période de leur vie. Sans connaissances financières suffisantes, les aînés peuvent avoir de la difficulté à gérer leurs finances ou être plus vulnérables aux fraudes ou aux autres formes d’exploitation financière. 

C’est pourquoi l’Agence de la consommation en matière financière du Canada a publié récemment un rapport intitulé Stratégie nationale pour la littéracie financière, Étape 1 : Renforcer la littéracie financière des aînés*. Le rapport fait suite à un vaste processus consultatif auprès des Canadiens et d’un large éventail d’organismes publics, privés et sans but lucratif. S’inspirant des commentaires et des suggestions de ces intervenants, le rapport définit quatre objectifs prioritaires pour renforcer la littéracie des aînés :

  • Amener davantage de Canadiens à se préparer financièrement à leur vie d’aîné.
  • Aider les aînés d’aujourd’hui à planifier et à gérer leurs finances.
  • Mieux faire comprendre les prestations publiques destinées aux aînés et en faciliter l’accès.
  • Offrir plus d’outils pour lutter contre l’exploitation financière des aînés.

Le rapport indique que les besoins au chapitre de l’éducation et du soutien dans le domaine financier varient largement au sein de la population des aînés. Il insiste également sur l’importance de la recherche afin d’élaborer des programmes qui aident les aînés à prendre des mesures et des décisions qui leur permettront d’atteindre plus facilement leurs objectifs financiers. La planification et les décisions prises plus tôt dans la vie influencent grandement le bien-être financier des aînés, une réalité qui est mentionnée dans le rapport, qui précise que les aînés ont besoin de beaucoup de soutien pour acquérir la confiance nécessaire pour prendre des décisions éclairées en matière financière.

Le rapport insiste également sur les points suivants :

  • La littératie financière est un domaine important et complexe qui comporte de nombreux défis.
  • Les gens ont besoin des initiatives, des outils et du soutien appropriés pour prendre leur situation financière en main.
  • Il peut être ardu pour n’importe qui de tenir à jour ses connaissances et ses compétences financières.
  • L’éducation financière comporte des limites. Elle ne génère pas toujours des comportements et des résultats positifs en matière financière.
  • La prévention de l’exploitation financière ne peut être abordée que partiellement au moyen de la littératie financière.
  • Un travail excellent dans le domaine de l’éducation financière s’accomplit déjà partout au pays grâce aux efforts d’organismes des secteurs privé, public et sans but lucratif.

Il est essentiel d’améliorer la littéracie financière des aînés mais, comme le précise le rapport, ce n’est pas suffisant. Les aînés (et ceux qui le deviendront un jour) ont aussi besoin du soutien, de l’encadrement et des conseils de spécialistes en qui ils peuvent avoir confiance. En ce sens, le conseiller financier joue un rôle essentiel à l’intérieur de leur équipe financière.

http://www.fcac-acfc.gc.ca/Fra/litteratieFinanciere/litteratieCanada/Documents/SeniorsStrategyFR.pdf 

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: