Publicité

Chroniques financières, par

16 mars 2015 - 09:36

Améliorez votre bonne forme fiscale – le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants


Quelle que soit votre condition physique, la course aux économies d’impôt à cette période de l’année peut être épuisante. Les principaux crédits et déductions fiscales dont peuvent bénéficier les Canadiens incluent le crédit fédéral pour conjoint ou enfant à charge admissible, le crédit pour frais médicaux et dons de bienfaisance, le crédit fédéral pour transport en commun et enfin – celui qui vous a peut-être échappé – le crédit pour la condition physique des enfants, qui pourrait vous valoir quelques économies d’impôt supplémentaires si vous y avez droit. Voici de plus amples renseignements à ce sujet 

  • Le crédit pour la condition physique des enfants peut être demandé par un parent pour chaque enfant âgé de moins de 16 ans au début de l’année civile (ou de moins de 18 ans dans le cas d’un enfant handicapé).
     
  • Le crédit peut être demandé par l’un ou l’autre des parents, mais le crédit total ne doit pas dépasser le montant maximal autorisé.
     
  • À compter de l’année d’imposition 2014, le crédit fédéral peut être demandé sur la première tranche de 1 000 $ de frais admissibles. Il est calculé en utilisant le taux d’imposition fédéral le plus bas de 15 %, de sorte que le crédit d’impôt fédéral maximal par enfant en 2014 est de 150 $.
     
  • Les frais admissibles incluent les frais payés pour l’administration, les cours et la location d’équipements sportifs. Les frais de déplacement, la nourriture où les frais déclarés à titre de frais de garde ne sont pas admissibles. Les frais doivent être payés à un organisme qui offre un programme d’activité physique en dehors du programme scolaire et dont la programmation est axée sur l’activité physique dans une proportion de plus de 50 %. Le programme doit contribuer à améliorer la capacité cardio-respiratoire de l’enfant et au moins l’un des éléments suivants : capacité musculaire, force musculaire, souplesse ou équilibre.
     
  • Les critères d’admissibilité permettent d’inclure des activités comme le ski nautique et l’équitation, mais excluent la motoneige.
     
  • Pour l’année d’imposition 2014 et les années antérieures, le crédit fédéral peut être utilisé uniquement pour réduire l’impôt fédéral qui serait autrement payable. À compter de 2015, il deviendra un crédit d’impôt remboursable.
     
  • Selon leur province de résidence, les parents peuvent aussi avoir droit à un crédit provincial pour la condition physique des enfants.

En courant après tous vos crédits d’impôt admissibles – incluant le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants – vous parviendrez assurément à réduire votre facture d’impôt. Toutefois, pour optimiser votre bonne forme financière globale, vous avez avantage à consulter votre conseiller professionnel. 

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: