Publicité

Chroniques financières, par

7 avril 2015 - 09:45

La Baisse d’impôt pour les familles


Si vous avez un enfant de moins de 18 ans, vous pourriez économiser de l’impôt et augmenter votre revenu disponible grâce à un nouveau crédit d’impôt fédéral non remboursable. La Baisse d’impôt pour les familles vous autorise à transférer jusqu’à 50 000 $ de revenu imposable à un conjoint admissible imposé à un taux d’imposition moins élevé. 

La Baisse d’impôt pour les familles s’applique à l’année d’imposition 2014 (même si elle continue d’être assujettie à l’approbation du Parlement) et elle peut procurer un avantage fiscal maximal de 2 000 $ sous forme de crédit d’impôt non remboursable. Son application dans votre situation dépend de votre revenu imposable et de votre taux marginal d’imposition et de ceux de votre conjoint admissible. Pour l’année d’imposition 2014, les taux d’imposition au palier fédéral sont les suivants :

  • 15 % sur la première tranche de 43 953 $ de revenu imposable, plus
  • 22 % sur le revenu imposable entre 43 954 $ et 87 907 $, plus
  • 26 % sur le revenu imposable entre 87 908 $ et 136 270 $, plus
  • 29 % sur le revenu imposable excédant 136 270 $.

La Baisse d’impôt pour les familles procure les plus gros avantages lorsqu’il existe un écart important entre les revenus imposables des conjoints admissibles.

Les autres allègements fiscaux pour les familles avec des enfants sont les suivants :

  • Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants – un crédit d’impôt fédéral non remboursable de 15 % pour les frais reliés à un programme d’activités physiques pour les enfants de moins de 16 ans (18 ans si l’enfant a droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées). Le crédit maximal pour l’année d’imposition 2014 est de 1 000 $. Conservez vos reçus.
     
  • Crédit d’impôt pour les activités artistiques des enfants. Ce crédit permet de déduire les frais d’un programme d’activités artistiques, culturelles, récréatives ou d’épanouissement visé par règlement pour les enfants de moins de 16 ans (18 ans si l’enfant a droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées). Le crédit maximal est de 500 $ par enfant.

À compter de l’année d’imposition 2015, d’autres changements seront apportés au crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, ainsi qu’à la déduction pour frais de garde d’enfants et à la Prestation universelle pour la garde d’enfants.

Pour vous assurer que rien n’a été laissé au hasard pour votre déclaration de revenus 2014 (et le reste de votre vie financière), consultez votre conseiller professionnel et votre fiscaliste avant de produire votre déclaration de revenus. 

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: