Publicité

Chroniques financières, par

25 mai 2015 - 09:00

Le crédit d’impôt pour frais médicaux

 

Vous savez sans doute déjà que vous pouvez déduire vos frais médicaux dans votre déclaration de revenus au titre du crédit d’impôt pour frais médicaux – mais comme beaucoup de Canadiens, vous êtes peut-être un peu confus quant à la nature et au montant des frais qui sont admissibles et quant à la façon de vous prévaloir de ce crédit. Aussi, voici un petit guide pour vous aider à tirer le maximum de votre crédit d’impôt pour frais médicaux.

Vous pouvez demander un crédit… pour les frais médicaux admissibles engagés par vous, votre époux ou conjoint de fait et vos enfants ou ceux de votre époux ou conjoint de fait âgés de moins de 18 ans à la fin de l’année. Vous pouvez aussi réclamer les frais médicaux admissibles engagés pour un membre de votre famille dont vous assurez la subsistance (autres personnes à charge).

Les frais médicaux admissibles incluent… les frais payés pour des médicaments sur ordonnance, les honoraires versés à des professionnels de la santé ou à un hôpital privé agréé pour des services médicaux ou dentaires, les frais payés pour des soins de préposé ou pour des soins dans certains types d’établissements, comme des maisons de santé, ainsi que certaines autres dépenses. Sachez que la définition d’un professionnel de la santé varie d’une province à l’autre – il est donc conseillé de consulter le site Web de l’Agence du revenu du Canada (http://www.cra-arc.gc.ca/medical/).

Les frais médicaux non admissibles incluent… les frais d’adhésion à un club d’athlétisme ou de conditionnement physique, les médicaments vendus sans ordonnance, les vitamines, les frais d’un système personnel de réponse, les primes d’un régime d’assurance maladie qui ne sont pas incluses dans le revenu et les frais médicaux qui vous ont été remboursés.

Le montant que vous pouvez demander… correspond aux frais médicaux admissibles moins 3 % de votre revenu net pour l’année ou un montant fixe qui est indexé chaque année (2 208 $ en 2015), selon le montant le moins élevé. Les frais médicaux admissibles engagés pour d’autres personnes à charge sont calculés en fonction du revenu net de la personne à charge.

Tirez le maximum de votre crédit… en regroupant les frais médicaux admissibles dans la déclaration du conjoint qui a le revenu le moins élevé ou en choisissant toute période de 12 mois se terminant durant l’année d’imposition courante pour des dépenses antérieures non réclamées.

Prenez soin de conserver tous vos reçus de frais médicaux et dentaires, y compris pour les frais d’exécution d’ordonnance, de transport (pour les malades qui doivent parcourir une distance d’au moins 80 km pour recevoir un traitement), de repas, de logement et de stationnement. 

 

 

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: