Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Chroniques financières , par

16 août 2018 - 15:17

Habitudes financières essentielles pour les milléniaux

On s’attend à ce que les milléniaux – un terme utilisé pour désigner les personnes nées entre 1980 et 2000 – aient le même impact que les baby-boomers sur la politique, le monde du travail, la culture et les affaires*. Qu'on les surnomme les Y ou « post-boomers », ils sont en fait appelés à redéfinir notre pays et peut-être le monde entier.

Les milléniaux canadiens de tous âges touchent un revenu estimé à 237 milliards de dollars – soit 21 % de l’ensemble des revenus gagnés au Canada – et formeront 75 % de la main d’œuvre canadienne ces 15 prochaines années**. Au centre de la fourchette des Y, 14 % des Canadiens sont âgés de 20 à 30 ans. Une proportion de 47 % de ceux-ci gagnent plus de 50 000 $, souvent avec un minimum d’engagement financier. Si vous faites partie de ce groupe, il est important pour votre avenir financier d’acquérir de saines habitudes d’épargne le plus tôt possible. Pour vous y aider, voici trois habitudes financières essentielles à adopter :

1. Établissez une liste de vos objectifs et les montants requis pour les atteindre
Autrement dit, établissez quelques objectifs personnels afin de déterminer vos objectifs financiers à court et à long terme. Rassemblez l’information financière pertinente pour comprendre votre situation financière actuelle et élaborez une stratégie réaliste pour atteindre tous vos objectifs, notamment – et à votre âge c’est une tâche ardue, mais nécessaire – celui d’une retraite sans souci.

2. Apprenez à distinguer une bonne dette d’une mauvaise
Une bonne dette est un investissement utile dans votre avenir financier. Il peut s’agir d’un prêt étudiant pour poursuivre vos études et accroître votre potentiel de revenu, d’un prêt hypothécaire sur votre maison, d’un prêt immobilier sur une propriété à revenu ou d’un investissement dans votre entreprise.

Les mauvaises dettes grugent vos ressources financières, ne sont pas abordables et aucun calendrier réaliste n’en permet le remboursement. Il peut s’agir de vacances coûteuses ou d’un véhicule au-dessus de vos moyens, de soldes de cartes de crédit à taux élevés que vous êtes incapable de rembourser à la fin de chaque période de facturation et de prêts pour payer vos factures. (Contracter un prêt pour consolider vos dettes peut être une stratégie gagnante, mais uniquement dans certains cas.)

3. Surveillez votre cote de crédit
Assurez-vous de l’exactitude de votre dossier de crédit en le vérifiant une fois l’an et en signalant toute inexactitude. (Les deux grandes agences canadiennes d'évaluation du crédit sont Equifax Canada (www.equifax.com) et TransUnion Canada (www.transunion.ca).) Pour conserver une bonne cote de solvabilité, il est essentiel d’établir de bons antécédents de crédit, de payer ses factures à temps et de limiter son crédit. Chaque nouvelle demande de crédit est notée dans votre dossier de crédit, même si vous ne l’utilisez jamais.

Une proportion de 84 % de milléniaux utilisant des téléphones cellulaires**, on peut dire qu’ils sont très branchés. Il est aussi « branché » de faire appel à un conseiller financier pour vous aider à réaliser votre meilleur avenir financier.

* http://www.retail-insider.com/retail-insider/2015/6/millennial
** https://www.thinkwithgoogle.com/infographics/how-millennials-spend-their-time-and-money.html


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez‐vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

© Groupe Investors 2017


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: