Publicité

Chroniques financières , par

19 décembre 2018 - 09:12

Qui héritera de la petite Corvette rouge de Prince?

Le défunt Prince a laissé un héritage musical qui pourra être apprécié par de nombreuses générations à venir. Par contre, il n’a pas laissé de testament, ce qui a coûté beaucoup d’argent à ses héritiers qui sont restés dans l’incertitude pendant plusieurs mois. Un tribunal du Minnesota où Prince a vécu et où il est décédé a dû statuer sur 30 autres réclamations, dont certaines venaient d’étrangers qui prétendaient être ses enfants avec qui il avait depuis longtemps perdu le contact. À qui ses avoirs financiers, ses propriétés et même sa petite Corvette rouge devaient-ils revenir? Nous ne saurons jamais ce que Prince souhaitait, puisqu’il n’a pas laissé de testament, et donc les tribunaux ont tranché.

Il est vrai que la succession de Prince était colossale, mais la taille de la succession n’a pas d’importance : Prince aurait dû se doter d’un plan successoral, et c’est la même chose pour vous. Voici pourquoi :

  • Un testament détermine de quelle façon votre succession – argent, maison, produit des polices d’assurance et autres placements – devrait être distribuée. En exposant clairement vos volontés quant à la transmission de vos biens, vous éviterez de laisser votre famille dans l’incertitude et vous réduirez les frais administratifs engagés par votre succession.
     
  • Les testaments biologiques, les directives médicales anticipées et les procurations relatives aux soins de la personne fournissent des indications sur les soins que vous souhaitez recevoir en cas de maladie ou d’invalidité grave, alors qu’un testament ordinaire ne prend effet qu’après votre décès.
     
  • Le liquidateur (parfois aussi appelé représentant personnel ou exécuteur testamentaire) est la personne (il peut y en avoir plusieurs) désignée dans votre testament pour régler votre succession selon vos volontés dûment documentées.
  • Les actifs liquides devraient être mis de côté pour payer l’impôt et les dettes et régler votre succession et les autres obligations.
     
  • Vos bénéficiaires devraient être clairement désignés pour tous vos placements enregistrés et vos polices d’assurance. Dans bien des cas, il est préférable de désigner votre succession à titre de bénéficiaire afin que ces montants soient administrés conformément aux conditions de votre testament.
     
  • L’actif financier, c’est-à-dire les comptes bancaires (et l’établissement où ils sont détenus), les polices d’assurance (et les montants de couverture), les comptes d’investissement et les autres renseignements financiers, doit être décrit en détail dans vos dossiers. Assurez-vous que votre liquidateur et/ou vos survivants sachent où trouver cette information.
     
  • L’importance du plan successoral est encore plus grande si vous possédez une entreprise, si vous êtes divorcé ou faites partie d’une famille recomposée, si vous avez des personnes à charge invalides ou si vous vous occupez de parents âgés ou d’enfants mineurs.
     
  • Vous devez revoir votre plan successoral lorsque survient un événement majeur dans votre vie, comme un mariage ou un divorce, la naissance d’un enfant ou d’un petit-enfant ou le décès d’un conjoint.

Comme l’ont découvert à leurs dépens les héritiers de Prince, une planification successorale aujourd’hui permet d’éviter des problèmes et des frais plus tard.

Pour faire les choses correctement, vous aurez besoin d’un notaire ou d’un avocat et peut-être aussi d’un comptable, ainsi que de votre conseiller professionnel qui pourra harmoniser votre plan successoral avec votre plan financier global et faire connaître à tout le monde vos volontés en ce qui concerne votre héritage.


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par les Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors

© Groupe Investors 2017


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: