Publicité

Chroniques financières, par

16 janvier 2012 - 00:08

Les changements au RPC peuvent avoir une incidence sur vos stratégies de planification de la retraite

Les nouvelles règles rendent généralement plus attrayant le report des prestations, mais seulement si votre santé est bonne et votre espérance de vie supérieure à la moyenne, si vous avez un revenu raisonnable et si vous avez l’intention de continuer à travailler après 65 ans. Vous devriez envisager de toucher vos prestations plus tôt si votre espérance de vie est inférieure à la moyenne, vous avez une maladie non admissible à l’assurance-invalidité du RPC, vous avez peu ou pas d’autres revenus ou vous êtes sans emploi en permanence.

Voici d’autres changements à connaître :

• La règle relative à la cessation du travail a été éliminée. Maintenant, à compter de 60 ans, vous pouvez continuer à travailler et néanmoins recevoir des prestations du RPC. Les anciennes règles prévoyaient la cessation des cotisations lorsque vous commenciez à toucher des prestations. Maintenant, si vous avez moins de 65 ans et que vous travaillez tout en recevant des prestations du RPC, vous (et votre employeur) devrez continuer à verser des cotisations, lesquelles augmenteront vos prestations à compter de 2013. Si vous avez entre 65 et 70 ans et si vous travaillez pendant que vous recevez des prestations, vous avez le choix de ne pas verser d’autres cotisations ou de continuer à le faire et ainsi bénéficier d’une hausse de vos prestations en 2013.

• La disposition d'exclusion des revenus a été modifiée. En vertu des anciennes règles, si vous preniez votre retraite à 65 ans, vous pouviez exclure, sept de vos années de gains les plus faibles entre 18 ans et 65 ans dans le calcul de vos prestations. La période d’exclusion a été portée à 7,5 ans en 2012 et à 8 ans en 2014.

Si vous approchez de la retraite, vous avez beaucoup de décisions financières à prendre, dont celles qui vous permettront de tirer le maximum des changements au RPC. Votre conseiller financier peut vous guider tout au long du chemin vers la meilleure retraite possible et la plus stable financièrement.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: