Publicité

Chroniques financières, par

19 mars 2012 - 08:46

Des conseils fiscaux qui peuvent faire une différence

• Exemption personnelle de base – portée à 10 527 $.

• Crédit pour personne à charge admissible/conjoint/équivalent d’un conjoint – pour un partenaire ou une personne à charge admissible touchant un revenu net inférieur à 10 527 $.

• Crédit d'impôt aux aidants naturels – jusqu’à concurrence de 4 282 $ pour les soins à domicile donnés à un parent âgé ou atteint d’une incapacité.

• Crédit d'impôt pour personnes handicapées – transférez la partie inutilisée à un parent assumant les frais d’entretien.

• Crédit pour frais médicaux – obtenez un crédit plus important en regroupant les frais sur la déclaration du conjoint à revenu plus faible ou en choisissant la période de 12 mois la plus favorable pour les frais non réclamés dans l’année d’imposition courante.

Crédit pour don de charité – optimisez-le en regroupant les dons sur une seule déclaration de revenus ou en les reportant pour obtenir un taux plus élevé pour les dons dépassant 200 $. Lorsque vous demandez votre crédit, vous pouvez inclure tous les dons qui n’ont pas été demandés et qui ont été faits au cours des cinq dernières années.

Bébé-boumeurs, etc.

• Crédit en raison d’âge – pour les plus de 65 ans touchant un revenu net inférieur à 76 541 $. Transférez la portion inutilisée au conjoint de soutien.

• Crédit pour revenu de pension – réclamez jusqu’à 2 000 $. Transférez la portion inutilisée à un conjoint admissible.

• Fractionnement du revenu de pension – il pourrait être avantageux d’attribuer la moitié de votre pension admissible à un conjoint à revenu moins élevé.

Enfants

• Crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants – jusqu’à 500 $ par enfant pour des frais admissibles à ce titre.

• Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants – jusqu’à 500 $ par enfant pour des frais admissibles à ce titre.

• Crédit pour enfants nés en 1994 ou après – 2 131 $ par enfant.
• Garde d’enfants – réclamez les frais de garde d’enfants engagés pour vous permettre, à vous ou à votre conjoint, de travailler ou de suivre une formation. À réclamer par le conjoint au revenu moins élevé.

• Frais d’adoption – réclamez jusqu’à 11 128 $ pour une adoption réalisée en 2011. Le crédit peut être fractionné entre les deux parents.

Étudiants

• Demandez les frais de scolarité, le montant relatif aux études et le montant pour manuels admissibles, ainsi que les intérêts sur les prêts étudiants – le parent ou grand-parent subvenant aux besoins d’un étudiant pourrait avoir la possibilité de demander la fraction inutilisée du crédit d’impôt pour frais de scolarité, montant relatif aux études et montant pour manuels lorsqu’ils leur sont transférés, jusqu’à concurrence de 5 000 $.

Autres possibilités d’économie fiscale

• Cotisation à un régime de pension d’employeur pour 2011 – déductible sous réserve de certaines limites.

• Crédit d’impôt pour le transport en commun – demandez le coût d’une passe ou d’une carte de paiement électronique mensuelle.

Produisez votre déclaration avant la date limite pour éviter les pénalités et assurez-vous de l’exactitude de vos calculs afin de ne pas trop payer par mégarde. Assurez-vous que vos demandes de dépenses sont valides et n’oubliez pas les nouveaux crédits comme ceux pour les activités artistiques, les rénovations domiciliaires et les acheteurs d’une première maison.

Un conseiller financier peut vous aider à optimiser vos économies d’impôt.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: