Publicité

Chroniques financières, par

2 avril 2012 - 11:46

Le point sur les crédits d’impôt

Crédits de base

- Crédit personnel de base – porté à 10 527 $.

- Crédit de conjoint/équivalent du montant pour conjoint – pour tout conjoint ou personne à charge admissible ayant un revenu net inférieur à 10 527 $.

- Montant pour aidants naturels – jusqu’à 4 282 $ pour des soins donnés dans votre domicile à une personne aînée ou atteinte d’incapacité.

- Crédit pour personnes handicapées – Transférable à un parent qui en a la charge.

- Crédit pour frais médicaux – combinez tous les frais de la famille dans la déclaration de revenus du conjoint au revenu moindre afin de générer un crédit plus élevé; ou optimisez ce crédit en accumulant tous vos frais sur une période de 12 mois se terminant dans l’année d’imposition courante. Les primes des régimes d’assurance maladie personnels, y compris les primes d’assurance voyage, pourraient aussi être admissibles. Vérifiez la longue liste de dépenses admissibles à www.cra-arc.gc.ca.

- Crédit pour dons de bienfaisance – optimisez-le en combinant les dons dans une seule déclaration de revenus ou en les reportant sur une période maximale de cinq ans pour obtenir un taux plus élevé sur les dons supérieurs à 200 $.

Baby-boomers et aînés

- Crédit en raison de l’âge – pour les personnes de plus de 65 ans touchant un revenu net inférieur à 76 541 $. Transférez la portion inutilisée à votre conjoint si vous êtes à sa charge.

- Crédit pour revenu de pension – réclamez jusqu’à 2 000 $. Transférez la portion inutilisée à un conjoint admissible.

- Fractionnement du revenu de retraite – il peut être avantageux d’attribuer la moitié de votre pension admissible au conjoint au revenu moindre.

Enfants

- Crédit pour les activités artistiques – jusqu’à 500 $ par enfant pour les frais admissibles.

- Montant pour la condition physique des enfants – jusqu’à 500 $ par enfant pour les frais admissibles.

- Crédit pour enfants nés en 1994 ou après – 2 131 $ par enfant.

- Frais de garde d’enfants – incluez les frais de garde qui vous permettent à vous ou à votre conjoint de travailler ou de suivre un cours de formation. À demander par le conjoint au revenu moindre.

- Frais d’adoption – demandez jusqu’à 11 128 $ pour une adoption menée à terme en 2011. Le crédit peut être fractionné entre les parents adoptifs.
Étudiants

- Demandez les frais de scolarité, le montant relatif aux études et le montant pour manuels, et l’intérêt sur les prêts étudiants admissibles – le parent, l’époux ou le grand-parent qui a l’étudiant à sa charge peut demander une partie ou la totalité de ces montants quand le crédit lui est transféré, jusqu’à concurrence de 5 000 $.

Autres possibilités d’allègement

- Cotisations à un régime de retraite d’employeur pour 2011 – selon les limites prévues.

- Crédit pour laissez-passer de transport en commun – demandez les coûts d’un laissez-passer mensuel ou d’une carte de paiement électronique.

- Crédit d'impôt pour l'achat d'une première habitation – 750 $ pour certains acheteurs d’une habitation qui ont acquis une maison admissible après le 27 janvier 2009.

Maintenant que vous avez pris connaissance de cette liste de contrôle, informez-vous auprès de votre conseiller financier pour d’autres stratégies susceptibles de réduire davantage votre note fiscale.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: