Publicité

Chroniques financières, par

11 juin 2012 - 07:48

Le mariage et les questions financières

Envisagez un contrat prénuptial
Un contrat prénuptial écrit permet de protéger certains biens accumulés avant votre mariage ou vos enfants nés d’une relation antérieure. Chaque partie devrait recevoir des conseils juridiques indépendants et parler à un spécialiste en droit familial du contenu potentiel du contrat et s’assurer de le signer bien avant le grand jour.

La vérité, toute la vérité
Chacun de vous deux devrait dévoiler son actif, ses dettes, ses autres engagements financiers et ses antécédents de crédit. En ne divulguant pas son mauvais dossier de crédit, un partenaire pourrait causer des surprises désagréables lors d’une demande conjointe de prêt ou de carte de crédit.

Un choix à faire
Si vous apportez, l’un ou l’autre ou les deux, des biens comme une maison ou une voiture dans votre union, il faut décider si vous les gardez ou les vendez. Ou bien, un des deux partenaires peut « acheter » sa part d’un actif plus important (comme une maison), en donnant à l’autre des biens d’une valeur équivalente à la valeur de la propriété.

Regrouper ou non
Décidez s’il est préférable de garder vos comptes bancaires, cartes de crédit et placements séparément ou de les fusionner pour éliminer la duplication et accroître les avantages financiers. Bien qu’il puisse être financièrement avantageux de regrouper vos placements pour solidifier votre portefeuille, leur séparation pourrait vous éviter des problèmes juridiques dans l’éventualité d’une séparation ou d’un divorce. Vous pourriez également vouloir garder les biens séparément si vous désirez les laisser à vos enfants d’une relation antérieure.

Partagez vos objectif
Convenez d’objectifs financiers communs, comme acheter une maison ou avoir des enfants. Si vous avez des enfants, investissez dans un REEE pour vous aider à économiser pour leurs études.

Protégez votre partenaire
L’assurance-invalidité peut procurer une source de revenu stable à votre famille si vous êtes incapable de travailler. L’assurance-vie peut verser une somme forfaitaire à vos bénéficiaires. La protection hypothécaire peut rembourser cette dette importante. Vous recomposez une famille? Vous pourriez avoir à mettre à jour la désignation de vos bénéficiaires.

Réduisez votre facture d’impôt
Profitez de toutes les déductions disponibles et des possibilités de fractionnement du revenu comme le REER de conjoint et le fractionnement du revenu de pension. Utilisez des stratégies efficaces de planification fiscale et de placement pour obtenir des prestations de retraite immédiatement ou à long terme.

Un testament mis à jour Sauf au Québec et en Alberta, le mariage annule habituellement tout testament antérieur. Mettez donc le vôtre à jour. Parlez à un notaire pour mettre à jour votre testament. Pour plus de plans et de stratégies qui contribueront à solidifier au maximum la base financière de votre union, contactez votre conseiller financier.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: