Publicité

Chroniques financières, par

5 novembre 2012 - 08:45

Comprendre l’assurance hypothécaire

Mais avant d’opter pour cette solution, il y a certains points sur lesquels vous devriez vous pencher.

- Le représentant de l’établissement qui établit votre prêt hypothécaire n’est habituellement pas autorisé à faire souscrire des produits d’assurance, à donner des conseils à l’égard de l’assurance, ni à vous aider à répondre aux questions figurant sur le formulaire d’adhésion à l’assurance hypothécaire. D’après certains cas vécus, voilà ce qui pourrait arriver : Le formulaire d’adhésion à l’assurance hypothécaire comporte des questions d’ordre général sur votre état de santé. Vous répondez à ces questions du mieux que vous le pouvez, sans réaliser que vous ne fournissez peut-être pas à l’assureur tous les renseignements dont il a besoin pour évaluer votre demande. Dans le cas de l’assurance hypothécaire, la tarification (processus qui consiste à choisir quelles personnes et quelles situations seront couvertes par l’assurance) est effectuée lors de la présentation d’une demande de règlement. À ce moment critique, alors que vous croyez que vous êtes couvert, il se peut que l’assurance soit remise en question.

 Un contrat d’assurance établi par l’entremise d'un établissement de crédit ne comporte aucune valeur de rachat et les prestations prévues sont versées directement au prêteur, et non pas à vos bénéficiaires au moment où ceux-ci peuvent avoir le plus besoin d’argent.

- Les primes exigibles peuvent être augmentées ou le contrat peut être résilié en tout temps.

- Votre prêteur est propriétaire du contrat, de sorte que si vous décidez de changer de prêteur pour profiter d’un meilleur taux d’intérêt ou pour contracter un prêt hypothécaire sur une nouvelle maison, vous devrez être encore admissible à l’assurance, aurez peut-être à verser des primes plus élevées ou pourriez même ne plus être admissible à l’assurance.

- Votre couverture diminue au fur et à mesure que vous remboursez le prêt, mais votre prime ne change pas, de sorte qu’en réalité, le coût de votre assurance augmente.

- Vous ne bénéficiez plus d’aucune assurance après le remboursement intégral du prêt.

Il est de toute évidence essentiel de souscrire une assurance pour protéger votre maison et votre famille. Mais avant d’arrêter votre décision, examinez les autres options qui s’offrent à vous, comme obtenir la couverture requise en souscrivant un contrat d’assurance vie personnelle. Adressez-vous à un conseiller professionnel qui pourra vous aider à choisir l’assurance répondant le mieux à vos besoins et d’autres couvertures qui s’intégreront parfaitement à votre plan financier global.



Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors. Produits et services d’assurance distribués par Services d’Assurance I.G. Inc. (au Québec, cabinet de services financiers). Permis d’assurance parrainé par La Great-West, compagnie d’assurance-vie (à l’extérieur du Québec).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: