Publicité

Chroniques financières, par

3 décembre 2012 - 09:45

Suivez la stratégie des « 3D » pour économiser de l’impôt

1. DÉDUISEZ

Maximisez vos déductions fiscales et vos crédits d’impôt pour réduire votre note fiscale.
Déductions fiscales

- Vérifiez toutes les déductions auxquelles vous avez droit, notamment :
o frais de garde d’enfants;

o pension alimentaire;

o frais d’outillage des gens de métier.

- Profitez pleinement de votre déduction pour REER en versant le maximum admissible à votre REER.

- Propriétaires d’entreprise : achetez des immobilisations et offrez des cadeaux non imposables aux employés d’ici la fin de l’année.

- Travailleurs autonomes : si vous demandez une déduction pour amortissement sur des biens amortissables, achetez-les d’ici la fin de l’année pour accélérer la radiation.

Crédits d’impôt

- Regroupez vos frais médicaux sur la déclaration du conjoint au revenu le moins élevé. Vous pouvez aussi inclure votre assurance médicale de voyage dans vos frais médicaux.

- Regroupez les dons de charité ou reportez-les jusqu’à concurrence de 5 ans pour dépasser le seuil annuel de 200 $ de façon à augmenter votre crédit.

- Utilisez le crédit de conjoint à l’égard du conjoint qui a le revenu le plus élevé.

- Examinez tous les crédits dont vous pourriez profiter, p. ex. :
o frais de déménagement

o condition physique des enfants

o frais de scolarité, montant relatif aux études et montants pour manuels

o revenu de pension

o transport en commun

o achat d’une première habitation

o contributions politiques

2. DIFFÉREZ

- Cotisez à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). La cotisation n’est pas déductible d’impôt, mais le revenu généré dans votre CELI est exempt d’impôt, tout comme les retraits, lesquels sont autorisés en tout temps et à toute fin.

- Vous envisagez de vendre des placements ayant produit des gains en capital? Attendez à 2013 afin de différer l’impôt. L’impôt sur les gains ne sera exigible qu’en avril 2013 plutôt qu’en avril 2012.

- Si vous avez des placements déficitaires, vendez-les d’ici le 31 décembre pour créer des pertes en capital qui compenseront les gains en capital.

3. DIVISEZ

- Si vous atteignez 71 ans cette année, vous devez liquider votre REER, que ce soit pour encaisser les fonds (mauvais choix), ou pour les transférer dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou une rente (plus judicieux). Si vous avez gagné un revenu, vous pouvez verser des cotisations à un régime de conjoint jusqu’à ce que votre conjoint atteigne 71 ans.

Voici un autre moyen d’économiser de l’impôt et d’ajuster votre plan financier : informez-vous auprès de votre conseiller professionnel avant la date limite du dépôt des déclarations de revenus pour vous assurer de tirer parti au maximum de chaque stratégie de réduction d’impôt.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: