Publicité

Chroniques financières, par

24 décembre 2012 - 13:43

La recette de la réussite financière pour 2013

1. Établissez un budget et n’en dérogez pas
Examinez vos revenus et vos dépenses d'un oeil critique et établissez un budget mensuel réaliste qui inclut également un montant pour l'épargne et les placements.

2. Surveillez votre endettement
Adoptez de bonnes habitudes de consommation et utilisez le crédit à bon escient. Commencez toujours par rembourser vos soldes de cartes de crédit et vos autres dettes à coût élevé dont les intérêts ne sont pas déductibles.

3. Versez le maximum à votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER)
Le REER est le meilleur mécanisme d’épargne en franchise d’impôt pour la plupart des Canadiens. Efforcez-vous de toujours verser le maximum de façon à accélérer la croissance de vos placements.

4. Établissez un régime enregistré d'épargne-études (REEE) pour vos enfants
Le REEE permet une croissance composée à l’abri de l’impôt et représente une excellente façon de couvrir le coût croissant des études et d’offrir à vos enfants un bon départ dans la vie.

5. Gérez votre argent prudemment
Demandez-vous où ira chaque dollar que vous dépenserez. Commencez par une évaluation minutieuse de vos objectifs de vie et de votre revenu, et mettez régulièrement de l'argent de côté pour atteindre vos objectifs.

6. Vérifiez et mettez à jour votre protection d'assurance en fonction de l'évolution de vos besoins
À mesure que votre vie change, vos besoins de protection du revenu et de planification successorale évoluent. N’oubliez pas d’ajuster votre couverture d’assurance en conséquence.

7. Prenez des décisions sensées sur le plan fiscal
Certains placements sont plus avantageux que d'autres sur le plan fiscal. Par exemple, l'impôt sur les revenus d'intérêt est nettement supérieur à l'impôt sur les dividendes et les gains en capital; il est donc souvent plus avantageux de détenir les placements qui génèrent des dividendes et des gains en capital à l’extérieur de votre REER et à l’intérieur de celui-ci des placements qui produisent des intérêts. Tirez parti du compte d’épargne libre d’impôt (CELI), qui permet à vos placements de fructifier et d’être ultimement retiré en franchise d’impôt.

8. Établissez un plan de répartition de l'actif adapté à vos besoins de planification financière
Une répartition efficace de vos placements entre les trois grandes catégories d'actif (liquidités, titres à revenu fixe et actions) permet de bâtir un portefeuille équilibré et d'obtenir une croissance plus stable à long terme.

9. Réduisez vos impôts
Profitez de toutes les déductions et crédits d'impôt à votre disposition, notamment les frais de déménagement, les frais de garde d'enfant, les frais de scolarité, les frais médicaux, les dons de charité et la location d'un coffre-fort.

10. Élaborez un plan financier et respectez-le
Un plan financier global, ainsi que le gros bon sens et la discipline pour le respecter, sans oublier l'assistance d'un conseiller professionnel, vous aideront à réaliser vos rêves.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: