Publicité

Chroniques financières, par

31 décembre 2012 - 09:02

Votre trousse de survie pour les vacances hivernales

Séjour à l’étranger
Avant de partir, vérifiez quels sont les risques sanitaires dans le pays que vous envisagez de visiter. Cherchez de l’information sur les maladies et les infections et des mises en garde de santé sur le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada (section « Santé des voyageurs » du site santepublique.gc.ca).

Selon votre destination, des médicaments pourraient être nécessaires pour prévenir la malaria ou d’autres risques pour la santé. Comme les vaccins prennent habituellement quelques jours avant d’agir, visitez votre clinique le plus tôt possible pour connaître les mesures sanitaires à prendre pour la destination de votre choix. Il est aussi recommandé d’apporter des médicaments offerts en vente libre au Canada, mais qui pourraient être difficilement trouvables à l’étranger.

Ne partez pas sans assurance voyage
Assurez-vous de souscrire une assurance voyage afin d’avoir l’esprit tranquille pendant vos vacances. Les régimes d’assurance-maladie provinciaux ne couvrent pas tous les coûts que pourraient entraîner une maladie ou une blessure à l’extérieur du pays. Vous pouvez facilement obtenir une assurance voyage à l’étranger de la plupart des sociétés émettrices de carte de crédit, mais rappelez-vous qu’elles peuvent imposer des conditions, comme vous obliger à porter les frais de votre voyage à votre carte pour être couvert.

Voyagez intelligemment
Durant vos vacances, suivez les quelques conseils suivants pour vous protéger des ennuis de santé. Lorsqu’il fait chaud, buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée. N’attendez pas d’avoir soif, il pourrait être déjà trop tard, car la déshydratation peut s’installer rapidement. Utilisez toujours une protection solaire même si vous ne vous exposez pas directement au soleil. Appliquez-en tôt le matin et souvent par la suite.

Les experts de la santé recommandent de ne pas consommer de salades, ni d’autres aliments crus pouvant avoir été lavés avec de l’eau courante, ni de boissons avec glaçons. Buvez uniquement de l’eau bouillie ou purifiée, ou encore de l’eau embouteillée et hermétiquement scellée. Évitez les maux d’estomac, la diarrhée (le problème médical le plus fréquent des voyageurs) et d’autres ennuis de santé en suivant la simple règle suivante : ne mangez que ce qui a été bouilli, cuit ou pelé!

Il serait préférable de discuter des précautions médicales propres à votre situation avec un professionnel de la santé, comme il vaut mieux parler de votre santé financière avec un conseiller professionnel. Dans tout ce que vous faites, cherchez à obtenir les meilleurs conseils et passez à l’action, ça en vaut la peine! Bon voyage!

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: