Publicité

Chroniques financières, par

8 avril 2013 - 10:31

Que faire de toutes ces dettes? Les consolider!

 

Un bon jongleur peut jongler avec quatre, cinq, même six balles tout en donnant l’impression que c’est facile. De nombreux Canadiens doivent jongler avec les paiements mensuels de six types de dettes ou plus, notamment celles des cartes de crédit. Ces prouesses n’ont rien de facile et peuvent finir par leur coûter cher. Il existe cependant un moyen plus efficace de gérer votre temps et votre argent : la consolidation des dettes. Voici pourquoi. 
 
  • Vous pouvez réduire les frais d’intérêt des prêts auto, des prêts aux étudiants, des marges de crédit et des autres prêts à intérêt élevé (dont les soldes de cartes de crédit) en les consolidant dans un seul prêt assorti d’un taux d’intérêt moins élevé. Vous avez ensuite le choix :
    • de rembourser le même montant qu’avant la consolidation – Comme la portion en intérêts du remboursement est moins importante, vous remboursez davantage de capital et vous vous désendetterez beaucoup plus rapidement. 
       
    • de conserver la période d’amortissement ou de remboursement de votre dette – Votre nouveau prêt consolidé à faible taux d’intérêt vous permet de réduire le montant des paiements et ainsi de dégager des liquidités pour d’autres objectifs. 
 
La simplicité, c’est souvent mieux et moins cher. La consolidation des dettes est justement un moyen simple de réduire le coût de vos dettes. Voici d’autres idées simples de gestion des dettes dont vous pourriez discuter avec votre conseiller professionnel : 
 
  • Consolidez vos dettes grâce à un prêt sur la valeur domiciliaire, dont le taux d’intérêt est beaucoup moins élevé que celui de la plupart des autres types de prêts. On pense entre autres aux cartes de crédit, qui imposent des taux pouvant aller jusqu’à 28 % sur les soldes impayés. 
     
  • Tenez-vous-en à une période d’amortissement raisonnable, de cinq ans par exemple. 
     
  • Une marge de crédit n’est pas toujours une bonne chose. Bien qu’elle procure une certaine souplesse, elle peut prendre au piège des gens qui ont du mal à suivre leur budget et qui manquent souvent d’argent à la fin du mois pour la rembourser. Le prêt personnel et le refinancement hypothécaire sont à considérer dans ce cas, car ils obligent l’emprunteur à rembourser le capital et les intérêts selon un plan bien défini, au lieu d’autoriser le remboursement des intérêts seulement. 
     
  • Maîtrisez vos dettes en détruisant toutes vos cartes de crédit, sauf une pour les urgences. 
     
  • Si vous envisagez de faire affaire avec une entreprise de conseils de crédit, assurez-vous qu’elle a bonne réputation et qu’elle travaille dans vos meilleurs intérêts. 
 
Si vous envisagez de consolider vos dettes, parlez d’abord à un conseiller professionnel pour vous assurer que cette stratégie vous convient. Vous pourrez ensuite élaborer avec lui un plan financier à long terme qui tient compte de la marge de manoeuvre créée par votre désendettement afin de réaliser les objectifs qui vous sont les plus chers. 
 
Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n'est pas d'inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: