Nous joindre
X
Rechercher

Démystifier le monde de l'aviation

8 mars 2020 | publié à 04:00 | Mis à jour à 14:50
Hugues Drouin
duréeTemps de lecture 3 minutes
Par
Hugues Drouin

Démystifier le monde de l’aviation

Je me présente, Hugues Drouin, je suis pilote depuis 1977. Ma passion, c’est l’aviation et j’aimerais par le biais de mes articles, vous démystifier ce domaine, qui est valorisé par certains et craint par d’autres. De plus en plus de gens ont l’occasion de prendre l’avion et plusieurs sont craintifs soit à cause d’expériences traumatisantes, soit simplement à cause de méconnaissances.

Je me propose donc de vous parler de différents points précis qui touchent l’aviation en général. De plus, vous pourrez m’envoyer vos questions  afin que je puisse y répondre et ainsi satisfaire la curiosité de plusieurs.

Ma passion pour l’aviation a débuté lorsque j’étais très jeune. Regarder passer un avion était pour moi source d’émerveillement et de curiosité. À l’âge de 4 ans, j’ai eu mon baptême de l’air, à l’aéroport de l’hôtel Arnold… Je m’en souviens encore. Puis à 16 ans, moi et mon frère Jeannot prenons place dans un hydravion, propriété de M Laurent Lapointe, pour un décollage sur la rivière Chaudière … quelles sensations …

En revenant amerrir, je dis à mon frère que je veux devenir pilote, il me réponds, moi également, mais voilà, cela coûte des sous et je n’en ai pas beaucoup.

Je travailles comme plongeur dans des restaurants pendant 2 ½ ans pour économiser environ 1,500 $ pour mon cours de pilote.

Le tout débute au printemps 1977. Je parles de mon projet à mon père (Aurèle) qui vient d’avoir 50 ans, il m’encourage dans mon projet en s’inscrivant lui-même au cours. Nul besoin de vous dire que les discussions autour de la table portent souvent sur le domaine de l’aviation.

Pour me payer ce cours, pas question de dépenser trop ailleurs, je voyage à bicyclette à l’aéroport de St-Georges en passant par la 10e rue Ouest (non-asphaltée en 1977…)

À mesure que les cours progressent, j’y découvre un univers des plus fascinant, météo, navigation, théorie de vol,mécanique, etc.

Après 3 mois de cours théorique et une quarantaine d’heures de vol, j’obtiens, tout comme mon père, ma licence de pilote privé.

Mon père décide de faire l’acquisition d’un petit appareil Cessna 150, 2 places, dont moi et mon frère Jeannot seront également co-propriétaire à 33 % chacun pour une somme de 7,500 $ au total.

Nous rembourserons notre père sur une courte période en travaillant toutes le fins de semaines pour payer l’avion et les frais pour la voler.

Cela ne se fait pas sans petits sacrifices qui impliquent entre autre de ne pas acquérir de voiture, de limiter mes sorties dans les bars et restaurants, mais cela est amplement compensé par l’ivresse de voler.

Mon frère Jeannot obtient son brevet de pilote l’année suivante. Nous voilà 3 pilotes dans la famille. Toutes les raisons sont bonnes pour voler ensemble et découvrir de nouveaux horizons.

Je  veux travailler dans ce domaine, mais un problème visuel important à mon œil gauche (astigmatisme)  vient éliminer ce choix de carrière, à mon grand désappointement.

Pas grave, je vais étudier pour me trouver un travail intéressant et voler pour mon plaisir.

L’aviation fait partie de notre famille, même mon petit frère Simon prenait souvent place dans l’espace réservé pour les bagages, nous étions les 3 frères en vol …

Après ses études en médecine, Simon décide également d’obtenir son brevet de pilote, ce qui nous amène à changer d’avion pour un cessna C177 Cardinal à 4 places.

L’aventure continue et finalement, mon fils François obtient également son brevet de pilote en 2016. Nous possédons tous notre avion et volons souvent ensemble en formation, en plus des nombreux voyages effectués en peu partout en famille…

Voilà, c’est mon histoire, comme celle de beaucoup de gens qui, comme moi, croient en leur rêves et en leur passions et qui prennent tous les moyens possibles pour les réaliser.

Dans mon prochain article, je vous parlerai plus spécifiquement des différentes façons d’obtenir sa licence de pilote et des étapes pour y faire carrière.

Voir les autres textes du blogue Aviation

commentairesCommentaires

5

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • ND
    Nicole Duquette
    temps Il y a 2 ans
    Bravo Hugues. Ça chavire un peu mon coeur. Tu confirmes qu’il ne faut pas juste rêver, il est possible de réaliser ses rêves Amicalement.

    Nicole Duquette. (Jean-Yves)
  • C
    Claude
    temps Il y a 2 ans
    J'ai adoré ton article sur sur le monde de l'aviation; conserve cette passion et un gros merci de l'avoir partager. Cela amplifie l'idée que lorsque l'on a une passion pour quelque chose, que l'on y croit vraiment alors on a toujours le goût de continuer.
  • PM
    Pierre Morin
    temps Il y a 2 ans
    J'aurai beaucoup de plaisir à te lire sur ta passion de l'aviation. Bravo Hugues!
  • LV
    LUC VEILLEUX
    temps Il y a 2 ans
    BRAVO HUGUES POUR TON ARTICLE TRES INTERESSANT A SUIVRE .
  • RL
    Robert L
    temps Il y a 1 an et 9 mois
    Salut Hughes,,,Beau texte qui nous emmènes dans le monde de l'aviation...très intéressant..doublé d'une belle histoire de vie...Quand on veut on peut!
    Tes articles sont bien écrits...un monde de découvertes pour moi...Bravo
AFFICHER PLUSafficher plus AFFICHER MOINSafficher moins