Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Démystifier la santé mentale , par

22 mai 2018 - 15:21

La personnalité vs le trouble de la personnalité

La personnalité vs le trouble de la personnalité

La personnalité est l’ensemble de nos sentiments, de nos pensées et de nos comportements qui caractérisent de façon distinctive notre fonctionnement habituel. Elle doit nous aider à nous comporter de façon socialement et culturellement acceptable. Elle doit être flexible, capable d’adaptation en fonction du contexte et des demandes de notre environnement. Chaque personnalité se différencie par un grand nombre de traits de personnalité ou de traits de caractère; confiant, créatif, solitaire, perfectionniste, méfiant, instable, optimiste, coléreux, ponctuel, honnête, manipulateur, etc. De nombreux traits de personnalité ou de caractère peuvent représenter à la fois des avantages ou des faiblesses.

Une personnalité est dite «difficile» lorsque certains traits de son caractère sont trop rigides ou trop marqués, ne sont pas adaptés aux situations et qu’ils génèrent de la souffrance et des conflits. Bien que toutes les personnalités difficiles n’aient pas nécessairement un trouble franc de personnalité, la connaissance de ces troubles permet de mieux comprendre comment réagissent ces personnes.

Le DSM-IV (voir références) définit ainsi le trouble de la personnalité: Il s'agit "d'un mode durable des conduites et de l'expérience vécue qui dévie notablement de ce qui est attendu dans la culture de l'individu, qui est envahissant et rigide, qui apparaît à l'adolescence ou au début de l'âge adulte, qui est stable dans le temps et qui est source d'une souffrance ou d'une altération du fonctionnement." On remarque chez une personne qui souffre de trouble de la personnalité que certains traits de caractère deviennent envahissants, exagérés, omniprésents, au point d'affecter la perception et la vision d’elle-même, des autres et des évènements. Le DSM-IV compte 10 troubles de la personnalité :

La personnalité schizoïde est caractérisée par un détachement des relations sociales et une restriction de la variété des expressions émotionnelles.

La personnalité schizotypique est caractérisée par une gêne aiguë dans les relations proches, par des distorsions cognitives et perceptuelles et des conduites excentriques.

La personnalité antisociale est caractérisée par un mépris et une transgression des droits d'autrui.

La personnalité limite (borderline) est caractérisée par une impulsivité marquée et une instabilité des relations interpersonnelles, de l'image de soi et des affects.

La personnalité histrionique est caractérisée par des réponses émotionnelles excessives et une quête d'attention.

La personnalité narcissique est caractérisée par des fantaisies ou des comportements grandioses, un besoin d'être admiré et un manque d'empathie.

La personnalité évitante est caractérisée par une inhibition sociale, par des sentiments de ne pas être à la hauteur et une hypersensibilité au jugement négatif d'autrui.

La personnalité dépendante est caractérisée par un comportement soumis et «collant» lié à un besoin excessif d'être pris en charge.

La personnalité obsessionnelle-compulsive est caractérisée par une préoccupation de l'ordre, la perfection et le contrôle.

Le diagnostic de trouble de la personnalité non spécifié est posé lorsqu'une personne rencontre les critères généraux d'un trouble de la personnalité et présente des traits de plusieurs troubles différents de la personnalité, mais sans satisfaire complètement les critères d'aucun d'entre eux.

Le diagnostic de trouble de la personnalité est difficile à poser, car plusieurs aspects sont à considérer. Il est encore plus difficile de s’autodiagnostiquer, notamment parce les comportements ou attitudes inadéquates, bien souvent, ne sont pas reconnus par la personne ou encore ne sont pas reconnus comme étant problématiques. La détresse émotionnelle et les difficultés comportementales associées à ces troubles de la personnalité ont aussi des conséquences importantes sur les proches et les amènent à vivre des émotions souvent intenses : culpabilité, impuissance, colère, tristesse, peur, etc.

Vous avez des questions, des inquiétudes? Vous avez besoin de plus d’information? N’hésitez pas à nous contacter.

Références : American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.
http://www.psychomedia.qc.ca/articles-psychologiques/quels-sont-les-troubles-de-la-personnalite

 

Catherine Cliche

Directrice générale, 477, 90e rue, Saint-Georges, 418 227-6464

 

477, 90e Rue, Suite 240, (Place 90),  Saint-Georges, Qc   G5Y 3L1
Tél. : 418-227-6464   |   Fax. : 418-227-6938
Courriel : [email protected]   |   Site Web : www.lesillon.com

 

REGROUPEMENT DE PARENTS ET AMIS DE LA PERSONNES
ATTEINTE DE MALADIE MENTALE. TERRITOIRE BEAUCE ETCHEMINS.
Nous accompagnons les membres de l'entourage à trouver un équilibre de leur Santé Mentale, suite à l'annonce d'un diagnostic d'un proche.

MEMBRE DU RÉSEAU : 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: