Publicité

Chronique Pier Dutil, par

28 septembre 2020 - 18:00

Félicitations!!!

4 Commentaire(s)

FÉLICITATIONS!!!

Avertissement 1 : Si vous faites partie de l’immense majorité de Québécoises et de Québécois qui respectent les consignes de la santé publique pour lutter contre la pandémie due à la COVID-19, vous devriez probablement cesser de lire cette chronique dès maintenant, car vous risquez d’être déçus, voir même choqués.

BRAVO

Aujourd’hui, je voudrais féliciter tous les opposants au port du masque, les conspirationnistes, les comploteurs, les négationnistes, en somme, celles et ceux qui luttent pour préserver notre «libarté» en refusant de se plier aux avis des spécialistes de la santé et des dirigeants politiques qui ont créé de toutes pièces le coronavirus et ont contribué à le répandre sur l’ensemble de la planète pour mieux nous contrôler. Tout cela avec la complicité des pharmaceutiques qui veulent s’en mettre plein les poches.

Vous avez sans doute pris connaissance et adopter la théorie voulant qu’il y ait 500 millions d’êtres humains de trop sur la planète et qu’il faut trouver un moyen de les éliminer si l’on veut assurer la survie de notre belle Terre.

À bien y penser, en vous opposant aux consignes permettant de combattre l’actuelle pandémie, vous souhaitez sauver la planète. Alors que plusieurs prétendent que vous faites preuve d’égoïsme, en réalité, vous faites plutôt preuve d’altruisme. Définitivement, l’ensemble de la population ne reconnaît pas vos efforts à leur juste valeur.

Ne lâchez surtout pas 

Même si vous êtes l’objet de vives critiques, je vous encourage à ne pas lâcher. Alors que les nombreuses mesures de confinement et les consignes mises de l’avant par les autorités sanitaires avaient contribué à faire baisser drastiquement la courbe des infections au cours des derniers mois, vous avez réussi à rétablir la tendance.

En refusant de porter le masque, en fréquentant les restaurants sans respecter la distanciation de deux mètres, en buvant, hurlant chantant et dansant dans les bars, en multipliant les «partys» à la maison, dans les parcs sans s’astreindre à respecter le nombre maximum de participants, etc., vous avez réussi, en moins d’un mois, à relancer à la hausse la courbe des infections.

On a tenté de vous museler en décrétant l’opération OSCAR (opération systématisée comportement à risque) dans les milliers de bars du Québec. Mais, n’ayez crainte, les policiers ne vous remettront pas de constats d’infractions; c’est trop d’ouvrage. Vous n’avez qu’à vous calmer durant quelques minutes, le temps de laisser le temps aux policiers de faire leur ronde à l’intérieur du bar, ce qui ne devrait prendre que quelques minutes, et vous pourrez rapidement reprendre vos activités une fois qu’ils seront partis. Ainsi, les policiers pourront rapporter que tout était normal.

Ce n’est pas fini 

Grâce à vos nombreux efforts de combattants pour notre «libarté», vous avez réussi à amorcer un courant qui devrait nous mener à cette deuxième vague dont on nous menace depuis quelques semaines.

Chez nous, en Chaudière-Appalaches, nous sommes passés d’une zone verte à jaune à orange en très peu de temps. Lors de la première vague, soit du début de la pandémie jusqu’à la fin août, nous ne comptions que 610 cas et seulement huit décès. Nous étions à la traîne sur le reste de la province.

Heureusement, nous avons effectué du rattrapage et nous comptons présentement 1098 cas et 15 décès.

Dans les trois MRC de la Beauce (Nouvelle Beauce, Robert-Cliche et Beauce-Sartigan), nous n’avions recensé que 128 cas au 31 août et aucun décès. Mais, grâce à vous, en moins d’un mois, nous avons presque doublé le nombre de cas, soit 222 personnes infectées et nous déplorons un premier décès.

Si vous maintenez vos efforts, on devrait être en mesure d’ici peu de passer de la zone orange à la zone rouge.

Il n’y a pas qu’ici où l’on assiste à une résurgence de nouveaux cas. Plusieurs pays d’Europe, comme la France et l’Espagne, vivent eux aussi l’arrivée d’une deuxième vague mortelle. Et, au pays de Donald Trump, qui représente 4 % de la population mondiale, on compte 23 % de tous les cas sur la planète et 22 % des décès (+ de 200 000).

Impacts de votre attitude 

Évidemment, l’attitude que vous avez adoptée n’ira pas sans causer quelques impacts négatifs.

En multipliant le nombre de nouveaux cas, les urgences de nos hôpitaux risquent de déborder, le personnel de la santé s’épuisera, de nombreuses chirurgies devront être reportées, des mesures de confinement risquent de nous être à nouveau imposées, des commerces et des entreprises pourraient fermer et des milliers de travailleurs pourraient perdre leur emploi. 

Les Pères Noël risquent d’être au chômage à Noël et les réveillons pourraient se limiter à la famille qui habite sous un même toit.

Au pire, il se pourrait que le foutu virus fasse un retour dans les CHSLD causant ainsi la mort de plusieurs personnes âgées. Je comprends que les personnes qui résident dans un CHSLD sont déjà condamnées, mais les prochaines victimes pourraient être votre mère, votre père, votre grand-mère ou votre grand-père, en somme, un proche. Là, ce serait moins intéressant. Mais, pourquoi avoir des pensées aussi sombres? De toute façon, on est tous condamnés à mourir un jour ou l’autre, n’est-ce pas?

Avertissement 2 : Si vous avez lu et compris cette chronique au premier degré, je vous suggère de consulter votre dictionnaire et de lire la définition du mot «ironie».

P.S. Cette chronique ayant été rédigée au cours de la fin de semaine, la région de Chaudière-Appalaches n’était pas encore passée de la zone orange à la zone rouge comme ce sera le cas à compter du jeudi 1er octobre. Cependant, ce changement ne modifie en rien le sens de mes propos contenus dans cette chronique.

Visionnez tous les textes d'opinion de Pier Dutil

PENSÉE DE LA SEMAINE

Je dédie la pensée de la semaine à tous les extrémistes de droite ou de gauche :

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

4 réaction(s)
  • 1-je n'ai JAMAIS vu une personne sans son masque dans les lieu public intérieur depuis le 18 juillet que ce soit ici en Beauce, à Québec, à Sherbrooke, à Montréal... lieu où je dois me présenter par affaire, pour les commissions de tout les jours, médical... où je suis aveugle ou des gens essaye de trouver des faux coupables.
    2- combien de test avait été passé avant le mois d'août?
    3- combien de testé depuis le mois d'août ?
    4- juste dans mes contacts immédiats, 4 personnes avait des rdv pour passer le tests et n'on pas pu ce présenter. Ils ont quand même eu un résultats positif...
    Je pourrais en parler encore, mais j'aimerais surtout avoir des réponses claires et 100%honnête...
    Cathy - 2020-09-28 23:28
  • Continuer d'écrire et de propager la ''bonne'' nouvelle de la façon dont vous le faites;toute la province sera à vos pieds, vous sers reconnaissante et vous serez ainsi plus ''connu'' grâce à vos judicieux conseils ...
    J'ai aussi consulté le dictionnaire pour le mot ironie.
    [email protected] - 2020-09-29 09:46
  • Bravo
    Roger Mercier - 2020-09-29 14:40
  • Ouf! Bravo. Une chance que je n'ai pas lu seulement les premières lignes :) Le pire est que je suis certaine que les personnes concernées dans ce texte croient que vous les félicitez, car pour avoir leur façon de penser, ils ne doivent certainement pas connaître ce que veut dire "ironie". Ils ne comprendront pas la signification du dictionnaire. Après tout, peu importe ce que disent les médecins, les spécialistes et les politiciens... peu importe ce que pense la majorité des gens... ce sont qui ont raison!!! (pour vous mes chers "je connais tout", c'était aussi de l'ironie.
    Francine - 2020-09-30 13:08