Publicité

Chronique Pier Dutil, par

29 mars 2021 - 18:00

Un coup de 2x4 en plein front

UN COUP DE 2X4 EN PLEIN FRONT


Si vous avez prévu construire une maison ou rénover celle que vous détenez déjà, il serait sage pour vous de réviser votre budget à la hausse.

En effet, il semble que les matériaux connaissent une importante hausse de prix et il se pourrait même que l’on doive faire face à une pénurie de certains d’entre eux.

L’OFFRE ET LA DEMANDE

L’une des règles de base en économie est la loi de l’offre et de la demande. L’offre consiste au produit disponible dans un marché et la demande est le nombre d’acheteurs désireux de se procurer ledit produit dans ce même marché.

Ainsi, si la quantité d’un produit disponible est moins élevée que le nombre d’acheteurs potentiels, ces derniers se battront pour se procurer le produit et, afin de s’assurer d’en obtenir un, seront disposés à payer plus cher, ce qui occasionnera une hausse de prix.

Par contre, si c’est le contraire, soit que le nombre d’acheteurs est moins important que la quantité du produit disponible, cela pourrait créer une baisse du prix. Pour parvenir à vendre les produits en surplus, les détaillants consentiront des réductions.

À cause de la pandémie toujours présente, on constate que le taux d’épargne des consommateurs canadiens est présentement beaucoup plus élevé qu’avant la pandémie. C’est facile à comprendre car, celles et ceux qui ont conservé leur emploi ou qui ont bénéficié de programmes d’assistance financière mis de l’avant par les Gouvernements voyaient leurs dépenses réduites puisque les sorties dans les restaurants, les bars, les salles de spectacle étaient réduites au minimum. Même plus possible de voyager à l’extérieur du pays.

Que faire avec cette épargne? On ravive les projets de construction ou de rénovation que l’on caressait depuis déjà quelques années. Un nombre sans précédent de propriétaires décident alors de refaire la décoration, d’ajouter une toilette ou un lavabo au sous-sol, de refaire la salle de bain, d’agrandir le patio et le cabanon, et ainsi de suite.

HAUSSE DES PRIX DES MATÉRIAUX

Tous ces nouveaux projets font en sorte que la demande pour les matériaux de construction explose. Le prix du 2X4 passe de 2,99 $ à 7,99 $, une hausse de 167 %, alors que celui du contreplaqué de ¾ de pouce d’épais croît de 32,39 $ à 86,00 $, une hausse de 165 %. Des hausses encore plus importantes sont observées pour le gypse et les panneaux d’Aspenite pour ne nommer que ces quelques produits. Et, entre le moment où vous lisez les prix mentionnés dans cette chronique et le moment où vous vous rendrez à la quincaillerie, il se pourrait que les augmentations soient encore plus prononcées.

A moins que vous soyez vous-même un Monsieur Bricole avisé, vous devrez faire appel à des travailleurs ou des entrepreneurs pour réaliser l’ensemble de vos travaux. Là encore, la demande étant plus forte que l’offre, attendez-vous à devoir payer plus cher.

Et si malgré tout votre budget vous permet d’aller de l’avant avec votre projet, vous pourriez faire face à une pénurie de certains matériaux ou à la non-disponibilité de la main-d’oeuvre nécessaire pour réaliser vos travaux.

Si vous habitez dans un logement loué et que vous caressez le projet d’acheter une maison, là encore, vous pourriez avoir une surprise, car on assiste à une importante augmentation du prix des résidences partout au Québec et également dans notre région. De ce temps-ci, certaines propriétés se vendent quasiment à l’encan. Des courtiers immobiliers font état de maisons qui se vendent en quelques jours et à un prix plus élevé que le prix initialement demandé par le vendeur étant donné que plusieurs acheteurs convoitent la même propriété. 

Heureusement, les taux d’intérêt hypothécaires demeurent très bas, ce qui permet aux acheteurs de diminuer l’importance du paiement mensuel. Mais à mesure que la valeur de la maison augmentera, les montants consacrés aux taxes municipales et aux assurances suivront la même tangente.

Si vous êtes assis dans la chaise du vendeur, la situation présente offre des opportunités intéressantes. Mais si vous êtes dans la chaise de l’acheteur, les récentes hausses équivalent à recevoir un coup de 2X4 en plein front.

VÉLOS, PISCINES, ROULOTTES, ETC.

Plusieurs autres secteurs de l’activité commerciale connaissent aussi une forte demande.

Si vous prévoyez acheter un vélo, une piscine hors-terre, une roulotte ou un spa, il est peut-être déjà trop tard pour passer votre commande. Un vendeur de piscines hors-terre me confiait récemment que toutes ses unités disponibles pour cet été sont déjà vendues et que les installations pourraient s’étirer jusqu’au mois d’août. «C’est la folie» concluait-t-il.

En effet, au lieu de planifier des voyages à l’extérieur, plusieurs familles ont décidé de s’équiper pour profiter de l’été à la maison. 

Cet été, on ne manquera pas de papier de toilette ni de levure pour faire son pain à la maison, mais d’autres secteurs connaîtront sans doute des pénuries qui contribueront à une hausse des prix.

Lorsque j’observe la situation actuelle, j’en viens à la conclusion que, même dans les pires crises, il y a toujours des perdants et des gagnants. Malheureusement, on est rarement en position de pouvoir choisir son camp.

Visionnez tous les textes d'opinion de Pier Dutil

PENSÉE DE LA SEMAINE

Je dédie la pensée de la semaine aux consommateurs que nous sommes :

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: