Publicité

Blogue Société historique Sartigan, par

25 janvier 2019 - 09:01

DÉMOLITION DE L'ANCIEN PONT DE FER EN 1971

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Ce pont avait été construit en 1929. Il fut démoli entre mai et juin 1971, après que le pont actuel ait été inauguré au début de 1971. C'est une entreprise de Thetford qui obtint le contrat de démolition, mais ils confièrent le travail à un sous-contractant de Saint-Georges, la firme Jacques et Dulac. Ces derniers exécutèrent les travaux à l'aide d'une énorme grue de 40 tonnes. Ils étaient équipés d'un compresseur et d'une pelle mécanique qui levait et laissait retomber sur le tablier du pont une gigantesque boule de fonte, cassant ainsi l'asphalte et le béton.

Malheureusement, la compagnie de Thetford a fait faillite et n'a pu compléter le paiement pour le travail de Jacques et Dulac. En guise de compensation partielle, ces derniers se sont fait payer en partie avec le vieux fer récupéré suite à la démolition, qu'ils entreposèrent dans le champ derrière leur garage, dans la 118e rue. 1½ an plus tard, les entrepreneurs Jacques et Dulac se servirent d'une partie de ces poutres pour aller extraire d'un lac gelé dans le nord québécois un bulldozer Caterpillar DH8. Ils les utilisèrent pour ériger une grue démontable, capable de lever un poids deux fois plus lourd que celui du bulldozer. Et ils réussirent! Comme quoi, il faut savoir tirer profit de certaines situations qui paraissent défavorables. Les quatre photos illustrent quelques étapes des derniers moments de notre ancien pont de fer.

Dommage qu'il n'ait pas été possible de conserver ce magnifique objet du patrimoine beauceron. Piétons et cyclistes auraient été heureux de l'utiliser. Cette structure d'acier nécessitait périodiquement un entretien de peinture et une restauration continuelle de sa charpente, un peu comme le pont de Québec, en miniature. Il en coûte une fortune en entretien toujours à recommencer. Tout le monde est pour la vertu, on voudrait tout conserver, mais il y a des coûts qui vont avec. Heureusement, on a aujourd'hui les passerelles et les superbes sentiers pédestres.

Photos fonds Jean Barbeau. Texte et recherches de Pierre Morin. 


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  shsartigan@hotmail.com

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: