Publicité

Blogue Société historique Sartigan, par

2 avril 2019 - 13:08

LE DOMAINE ROSS ET LE MANOIR POZER

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Les plus âgés se souviennent de ces deux appellations. Pourquoi ces deux sites si intimement liés portent-ils deux noms différents? Jean Georges Pfotzer est considéré comme le véritable fondateur de Saint-Georges, il en est devenu le 4e seigneur le 12 novembre 1807. Il fit construire un manoir en 1830 près de la rivière du côté ouest sur une grande propriété que les gens appelèrent le «domaine Pozer». Plusieurs de ses descendants jouèrent un rôle majeur dans le développement de notre ville, dont William Milburn Pozer, de la 3e générations, qui, en plus de devenir le principal seigneur d'Aubert-Gallion, en a été maire en 1864-1865. Il mesurait 6 pieds et 2 pouces et pesait 425 livres. Il habita le manoir avec sa famille. Incendié en 1879, le manoir fut aussitôt reconstruit sur les mêmes fondations que le premier. La cheminée, qui a 12 pieds de côté, en est la même. La principale occupation du seigneur W. Milburn Pozer fut la culture et, par ses soins et ses travaux, le domaine Pozer fut un temps une des plus belles fermes de la province de Québec. L'une de ses filles, Henrietta, épousa Robert J. Ross le 11 novembre 1890 et, comme c'était la coutume à l'époque, elle prit le nom de son mari. Après le décès de M. Ross, sa veuve continua pendant plusieurs années à habiter le manoir Pozer. À partir de 1927, c'est la famille Ross, alliée aux Pozer, qui occupa les lieux, ce qui explique que plusieurs se mirent à parler du «domaine Ross». On sait maintenant pourquoi il y a eu une certaine confusion concernant l'identification de ce lieu qui fut nommé «monument patrimonial» en 1998. C'est bien le manoir Pozer, situé sur ce que plusieurs appellent simplement «le domaine», qui est en réalité le domaine de la seigneurie Pozer. En 1935, l'historien Vézina a écrit: «Honneur à cette famille! Que le nom de Pozer ne s'efface jamais de la mémoire de tout vrai citoyen... un siècle les a vus à l'oeuvre». On ne saurait si bien dire, hommage hautement mérité.


Photo 1 tirée d'une vidéo de Normand De Lessard: Ce fut le site d'un chic restaurant il y a environ 25 ans. Photos 2 du fonds Claude Loubier: Soirée sous la lune le 5 novembre 1915. Photo 3 du fonds Claude Loubier: Une partie de croquet pendant une réception à l'été 1927. Photo 4 du notaire P. Angers: Les bâtiments de ferme vers 1875. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: