Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 janvier 2018 - 08:57 | Mis à jour : 13:40

Hamel Construction procédera à la réfection du mur de soutènement de la promenade Redmond

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

C’est l’entreprise Hamel Construction de Québec qui a déposé la plus basse soumission conforme afin de procéder à la réfection du mur de soutènement et au réaménagement de la promenade Redmond, à Saint-Georges, pour un montant total de 19 385 842 $.

À lire également : 

Cinq autres entreprises ont déposé des soumissions variant entre 19,4 M$ et 31,7 M$ pour la réalisation de ce projet. « L'ensemble des soumissions a été jugée conforme », a expliqué le directeur général de la Ville de Saint-Georges, Claude Poulin, lors de la première séance ordinaire du conseil municipal e 2018 qui a eu lieu hier, lundi le 16 janvier, à l'hôtel de ville Saint-Georges.

Il s'agit de EBC, pour un montant de 19 480 910,08 $, de Pomerleau, pour un montant de 23 216 082,06 $, de Construction Polaris, pour un montant de 24 834 600 $, de l'entreprise Les constructions Binet, avec un montant de 31 672 469, 08 $, ainsi que du Groupe Aecon Québec, pour un montant de 31 765 754,57 $. 

Précisons que les travaux seront financés en parts égales entre le fédéral, le provincial et Ville de Saint- Georges. La part de la Ville sera financée à même le Fonds des grands projets et le Fonds des voies publiques. Une partie de la somme fera l’objet d’un emprunt.

« Grâce à l’aide gouvernementale consentie à la Ville de Saint-Georges le 17 juillet dernier, nous pourrons poursuivre la revitalisation du centre-ville au sud du pont David-Roy et redonner ainsi à toute la communauté des espaces transformés, des aires de circulations sécuritaires, fonctionnelles et pérennes », précise le maire de Saint-Georges, Claude Morin.

La modification de l’angle du mur de soutènement permettra de gagner 2,5 mètres à la hauteur de la promenade Redmond. Ce gain permettra notamment de prolonger la piste cyclable et piétonnière dans ce secteur ainsi que l’aménagement d’espaces verts.

Les travaux débuteront ce printemps, et ceux dans le lit de la rivière s’amorceront au début du mois de juillet 2018. Notons que durant les travaux en rivière, le barrage gonflable demeurera abaissé.

Une rencontre d'information publique à ce sujet aura d'ailleurs lieu lors du mardi 6 février prochain, à 19 h, au Centre de congrès Le Georgesville. Tous les détails au sujet de cette rencontre seront publiés au début du mois de février sur notre quotidien Web. 

Rappelons qu'inauguré en 1967, le mur de soutènement longe la rivière Chaudière sur une distance d’un kilomètre au centre-ville de Saint-Georges.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.