Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'école Vision Beauce de Ste-Marie aura sa propre Grande journée des petits entrepreneurs

durée 13h44
8 mai 2018
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Amélie Carrier
email
Par Amélie Carrier, Journaliste

La cinquième édition de la Grande journée des petits entrepreneurs se déroulera lors du samedi 16 juin prochain, dans toutes les régions du Québec. L'école Vision Beauce de Sainte-Marie participera pour l'occasion à l'événement à sa façon, entre 10 h et 14 h, dans le stationnement de l'établissement scolaire.

À lire également :

La journée, organisée en collaboration avec la Ville de Sainte-Marie, permettra à des enfants de 5 à 12 ans de présenter leurs idées entrepreneuriales aux citoyens.

Précisons que tous les élèves intéressés à y participer, que ce soit de l’école Vision Beauce ou de toute autre école de la région, sont invités à s’inscrire sur le site Web de l'école préscolaire et primaire de Sainte-Marie.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Saint-Georges : le bâtiment Place Les 4 Bars sera complètement reconstruit

Certains ont déjà pu le remarquer, le terrain du 12305 sur la 1re Avenue à Saint-Georges, qui abritait le bâtiment Place Les 4 Bars, est actuellement en travaux. En effet, le propriétaire, Xi Dong Zhang a confirmé à EnBeauce.com, que le projet était de reconstruire l'ancien édifice, avec des dimensions plus petites. Par ailleurs, les travaux, ...

Ouverture de Pizza Salvatoré à Beauceville

La chaîne Pizza Salvatoré ouvre aujourd'hui au nouveau comptoir, sur le boulevard Renault à Beauceville. Le resto sera opéré par le propriétaire franchisé Claude Bureau, soit une troisième concession avec cette bannière pour l'homme d'affaires. Et comme c'est la tradition de la chaîne pour chaque localité dans laquelle elle s'implante, on ...

durée Hier 10h00

L’entreprise Houblon des Jarrets Noirs ferme ses portes

L’entreprise agricole Houblon des Jarrets Noirs, de Saint-Bernard, ferme ses portes après dix années d'opération. « Le printemps 2024 ne sera pas comme les autres. En effet, nous n’allons pas installer les cordes, ni entraîner les plants comme on l’a fait les 10 dernières années. L’explosion des coûts de production et le contexte économique ...