Publicité

18 juin 2020 - 12:30

Aide à l'industrie culturelle

Un investissement de 25,7 M$ pour sauver 200 emplois dans les musées nationaux

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

L’industrie culturelle a également subi les conséquences de la pandémie à la COVID-19. Les artistes et les créateurs ont reçu de l’aide du gouvernement canadien au mois d’avril et sept musées nationaux pourront bénéficier d’un nouvel investissement. 

Le Conseil des arts du Canada estime que le milieu culturel a reçu au total plus de 2,7 milliards de dollars, notamment par l’entremise de programmes comme la Prestation d’urgence canadienne et la Subvention salariale d’urgence. En avril, 500 M$ ont été remis aux artistes, aux créateurs et aux étoiles montantes du sport. D’ailleurs, le premier ministre annonce qu’un portail est en ligne sur leur site pour accélérer le traitement des demandes. 

Les musées qui ont dû fermer pendant le confinement ont été fortement touchés financièrement. C’est pourquoi le gouvernement accorde un nouvel investissement de 25,7 M$ à sept musées nationaux pour maintenir près de 200 emplois. 

À lire également : 

PCU : prolongement de l'admissibilité de huit semaines
Le fédéral publiera le 8 juillet un portrait économique du pays post-COVID-19

Une application mobile de traçage bientôt disponible

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.