Publicité
9 octobre 2019 - 17:00

Élections fédérales 2019

Maxime Bernier : trois mesures pour aider les entreprises

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 3
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La plateforme du Parti populaire du Canada présente une mesure qui concerne toutes les entreprises, autant les PME que les multinationales. Le chef, Maxime Bernier, explique que si son parti est élu il abolira toutes les subventions aux entreprises.

À lire également:
Maxime Bernier affirme être le seul à apporter des mesures concrètes en environnement
Débats des chefs : premier affrontement ce soir pour Maxime Bernier​
Entrevue vidéo Maxime Bernier : chef et candidat du Parti populaire du Canada​

On retrouve entre autres un taux unique d’imposition de 10 %, l’abolition de l’impôt sur les gains en capitaux et la possibilité d’amortir en un an l’investissement en d’équipement et en infrastructures.

Pour M. Bernier, c’est une manière de s’assurer d’arriver à une distribution plus juste et équitable de la richesse, et surtout de permettre aux entreprises de réinvestir.

« La création de richesse vient des entrepreneurs lorsqu’ils investissent, et non quand le gouvernement dépense. » Maxime Bernier, chef et candidat du Parti populaire du Canada

Que pensez-vous de cette mesure ?

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Oui pour l'abolition de l'imposition du gain en capital, mais je mettrai une période de détention minimum, ex: trois ans. De cette façon on réduirait la spéculation et les investisseur aurait une vision plus long terme.

    Action Bronson - 2019-10-09 21:20
  • Toute la Beauce est derrière toi!

    Gerard - 2019-10-10 05:53
  • Toute la Beauce est derrière toi? C'est une joke cette affirmation là! Il serait plus juste de dire qu'une partie de la Beauce est derrière toi. Et on verra bientôt si ce sera suffisant pour gagner. En ce qui me concerne je ne voterai pas pour cet individu ni pour son père.

    Paul - 2019-10-10 09:32