X
Rechercher
Publicité

Campagne de salissage par le Parti conservateur

Maxime Bernier a tenu un point de presse sur la campagne contre son parti

durée 16h00
19 octobre 2019
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste
4ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Voir la galerie de photos

Le chef et candidat du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, a vite réagi aux allégations concernant le Parti conservateur qui aurait embauché la firme Daisy Group pour tenter de discréditer son parti. Cet après-midi, M. Bernier a tenu un point de presse au Centre Caztel à Sainte-Marie où il devait y passer une partie de sa journée pour sa campagne.

À lire également: 
Campagne de salissage : Bernier demande des explications à Lehoux
Adam Veilleux considère déplorables les gestes du Parti conservateur​ 
Une plainte a été déposée au commissaire aux élections fédérales

Le chef beauceron a fait un discours déclarant qu’il avait été profondément « choqué » par ces révélations faites par le Globe and Mail.  

« Cette campagne secrète est une atteinte à l’intégrité de notre processus démocratique », ajoute-t-il.

Pour lui, cela pourrait expliquer entre autres les scandales des derniers mois, les démissions suspectes de candidats et les faux courriels qui concernaient son parti. M. Bernier assure qu’ils prendront tous les moyens à leur disposition afin d’aller au fond de cette histoire. D’ailleurs, la directrice générale du PPC a déjà porté plainte au commissaire aux élections fédérales contre les agissements du Parti conservateur, de M. Kinsella et de sa firme Daisy Group.

De plus, Maxime Bernier, se questionne sur la candidature du candidat du Parti Rhinocéros qui porte le même nom que lui se demandant si cela ne fait pas partie de la même stratégie.

Finalement, pour le chef du PPC : « Cette histoire montre à quel point les vieux partis sont corrompus. C’est le genre de politique sale qui anime le cynisme des Canadiens envers la classe politique. »

Point de presse complet dans la vidéo.

commentairesCommentaires

4

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • DQ
    Daniel Quirion
    temps Il y a 2 ans
    Ça pas de sense!

    Notre devoué député qui doit toujours s se défendre contre les attaques des Ti-Gars qui n’ont pas grand chose à faire....

    Daniel Quirion
  • P
    P.Boulet
    temps Il y a 2 ans
    Lache pas Maxime!, ca prouve que tu dérange et ce n'est que e début...Tes idées sont révolutionnaires et avant-gardistes
  • A
    Amélie
    temps Il y a 2 ans
    Il faut élire Bernier pour qu'il puissent continuer à faire de la politique qui dérange... Ça dérange tellement que ces adversaires et les médias le salissent même s'il n'est qu'à 2% dans les sondages!
  • P
    Paul
    temps Il y a 2 ans
    Pauvre petit député, après avoir traité plusieurs de ses concitoyens d’illettré économique, d'habitant et dans un autre dossier d'avoir employé le terme de mentalement instable, le voici qui viens nous jouer le rôle du martyre et de l’opprimé. m. Bernier vous avez souvent tenu des propos méprisants envers des tranches de citoyens, cessez de faire le saint martyre. Pleurons ensemble...
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 janvier 2022

Les élections de l’année

Nous avons eu droit à deux campagnes électorales cette année au Québec: l’une prévue sur la scène municipale pour le 7 novembre, l’autre surprise sur la scène fédérale, annoncée en plein mois d'août pour le 20 septembre. Élections fédérales — 20 septembre Des élections fédérales le 20 septembre Moins de deux ans après le dernier scrutin, le ...

10 novembre 2021

Légère augmentation du nombre de femmes élues en Chaudière-Appalaches

À l'issue du scrutin municipal de dimanche, le nombre de femmes qui ont été élues en Chaudière-Appalaches a augmenté d'environ 3 % par rapport à l'élection quatre ans passées. Ainsi, la région administrative est passée de 28 % d’élues en 2017 à 30,9 % en 2021, selon les données que vient de publier le Réseau des groupes de femmes ...

8 novembre 2021

Un taux de participation au vote de 92,3% dans la municipalité du Lac-Poulin

La municipalité du Lac-Poulin pourrait bien être l'endroit où le taux de participation au scrutin électoral d'hier est le plus élevé au Québec. En effet, 180 des 196 personnes officiellement inscrites sur la liste électorale se sont prévalues de leur droit de vote, ce qui se traduit par un taux de participation de 92,3%. Toutefois, personne au ...