Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 octobre 2018 - 08:31 | Mis à jour : 12:12

La Ville de Saint-Georges modifie son zonage pour le cannabis

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 2

Hier, s'est tenue la séance ordinaire du conseil municipal de Saint-Georges. Elle s'est déroulée de 19 h 30 à 20 h 10. Le conseil a procédé à une modification du zonage de la ville et du Règlement concernant la paix et le bon ordre.

À lire également : 

Le Règlement de zonage a été amendé afin déterminer des zones où la vente au détail et la transformation de cannabis seront autorisées. La vente au détail sera permise dans les principales zones commerciales des boulevards Lacroix et Dionne.

Cette modification du règlement vise à instituer un cadre dans l'éventualité où la Société québécoise du cannabis (SQDC) voudrait ouvrir une succursale à Saint-Georges. Bien entendu, cette hypothétique succursale ne devrait pas se trouver à moins de 250 mètres d'une école ou d'un Centre de la petite enfance (CPE), comme le prévoit la Loi encadrant le cannabis. Pour l'instant, la SQDC n'a pas manifesté sa volonté d'avoir pignon sur rue à Saint-Georges.

À Saint-Georges, la transformation de la substance devenue légale au Canada ne sera autorisée que dans une partie du parc industriel du secteur ouest. Ajoutons qu'une période de consultation se tiendra jusqu'au 26 novembre.

À la dernière séance, le conseil municipal avait annoncé son intention de traiter le cannabis comme l'alcool. C'est désormais chose faite, puisque qu'il a modifié l'article 22 du Règlement concernant la paix et le bon ordre. Le titre de l'article était « Consommation de boissons alcooliques » ; les élus y ont ajouté le mot « cannabis ». La règlementation en matière de cannabis est simple. « Il est interdit de consommer du cannabis dans tout endroit public », est-il écrit dans la nouvelle mouture du Règlement.

Deux nouvelles pistes éclairées au centre de ski

Le conseil municipal a donné son aval à un contrat qui permettra d'éclairer les pistes Hydro et Clément au centre de ski. La plus basse soumission conforme est celle que l'entreprise G.L. Électrique a déposée au montant de 74 131 $.

À l'heure actuelle, seules quatre pistes sur neuf sont éclairées, à savoir l'Experte, la Mario-Bureau, la Familiale et la Saint-Georges. Avec ce projet d'éclairage, le nombre de pistes éclairées passera de quatre à six, et ce, dès la saison qui s'amorcera sous peu.

30 000 $ pour le nouveau bâtiment de M2 Boardshop

Dans le cadre du Programme de mise en valeur visant la revitalisation des bâtiments du centre-ville, les élus georgiens ont accordé une somme de 30 000 $ à M2 Boardshop afin de couvrir une partie des coûts de réfection du bâtiment situé au 11305, 1re Avenue Est, à Saint-Georges.

Située depuis belle lurette sur le boulevard Lacroix, c'est en février prochain que la fameuse boutique déménagera au coeur du centre-ville.

Prochaine séance et café du maire

La prochaine séance ordinaire du conseil municipal de Saint-Georges aura lieu le lundi 12 novembre à 19 h 30. Pour les résidents des districts est, le café du maire se tiendra le 28 octobre, entre 10 h et midi, à salle du conseil de l'hôtel de ville.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Ben oui bravo Morin...

    steve - 2018-10-23 10:32
  • Ouvert pour la 120 ça serai pas pire ..

    Enjoy - 2018-10-23 13:55