Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Grand Défi Desjardins remet 160 000 $ aux écoles de la CSBE

durée 15h35
13 septembre 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

La remise des montants qui ont été amassés pour 6 850 élèves de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) lors de l'édition 2017 du Grand Défi Desjardins s'est déroulée cet après-midi dans les locaux de la commission scolaire. 

À lire également : 

Ce défi, qui s'est déroulé du 20 mai au 5 juin derniers, a permis d'amasser une somme de 160 000 $ qui servira à réaliser des projets en lien avec les saines habitudes de vie dans 36 écoles de la CSBE. Chacune des écoles bénéficiaires de la région a déterminé un projet pour lequel ils utiliseront l'argent qui leur a été remis aujourd'hui.

« On peut réaliser de grandes choses quand la communauté s'implique pour la réussite scolaire de nos jeunes », a affirmé le président de la CSBE, Charles-Henri Lecours. « Cet événement a sensibilisé [les jeunes] à l'importance des saines habitudes de vie, en plus de leur donner un bel exemple de persévérance », a-t-il ajouté lors de la conférence de presse de cet après-midi.

M. Lecours a également tenu à souligner la participation du directeur général de la commission scolaire, Normand Lessard, en tant que cycliste. « Il nous a ainsi démontré sa grande implication personnelle dans la cause de l'éducation et ses qualités de leader. Il est une inspiration pour tout notre personnel », a affirmé Charles-Henri Lecours.

Quant à M. Lessard, il a aussi insisté sur l'importance de la sensibilisation aux saines habitudes de vie. « Je suis moi-même un ancien enseignant en éducation physique et je crois fermement aux bienfaits de l'activité physique pour la santé et la réussite de nos élèves », a-t-il mentionné. « J'espère que mon exemple et celui des autres participants auront aussi permis de démontrer que quand on y met les efforts nécessaires, on peut relever les plus grands défis », a-t-il conclu. 

Précisons que c'est l'école primaire du Trait d'Union de Sainte-Thérèse qui est la grande gagnante du défi des cubes énergie lancé dans le cadre de l'édition 2017 du Grand Défi Desjardins, dont l'objectif pour les élèves était de bouger le plus possible afin d'accumuler un maximum de cubes énergie. À noter que 15 minutes d'activité physique correspond à un cube énergie.

Rappelons que les vingt participants à ce défi, divisés en quatre équipes distinctes, ont parcouru 3 600 kilomètres à vélo. Le départ du Défi a été donné à Key West, en Floride, lors du vendredi 26 mai dernier et s'est terminé à l'école des Deux-Rives, à Saint-Georges, lors du lundi 5 juin. 

Voyez la remise des sommes amassées aux représentants des écoles récipiendaires de la région et découvrez les projets dans lesquels ils ont choisi d'investir ainsi que tous les montants accordés à chacun de ces établissements scolaires en cliquant sur la vidéo ci-dessus.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Opération Nez rouge a besoin de plus de bénévoles

La deuxième fin de semaine de raccompagnement de l'Opération Nez rouge s’est relativement bien passée, et ce, malgré le manque d’équipes partout sur le territoire. En effet, la demande de raccompagnements afflue de toutes parts et les équipes sur le terrain font des pieds et des mains pour y répondre. À dire vrai, le double d’équipes aurait été ...

Appel de candidatures du prix À part entière 2023

L’Office des personnes handicapées du Québec lance aujourd’hui la 8e édition du Prix À part entière. Les personnes et organisations intéressées à soumettre une candidature sont invitées à le faire d’ici le 24 février prochain.  Le Prix À part entière vise à rendre hommage aux personnes et aux organisations qui contribuent à accroître la ...

durée Hier 17h00

Le mois de décembre sera difficile, selon le Dr Luc Boileau

Le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, a indiqué lors d’une conférence de presse, aujourd’hui, que le mois de décembre serait difficile en raison de la présence accrue du virus de l’Influenza et de la COVID-19. Toutefois, M.Boileau avait une bonne nouvelle concernant le virus respiratoire syncytiale (VRS) qui touche ...