Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 février 2018 - 08:18 | Mis à jour : 17 février 2018 - 13:28

Michel Roy aidera les Beaucerons à guérir de leur rupture amoureuse

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La prochaine session « Objectif : guérir de sa rupture amoureuse », animée par Michel Roy, sera donnée lundi le 5 mars prochain, à 19 heures, au bureau de l’organisme Partage au masculin à Saint-Georges. Le groupe comprend un maximum de huit participants.

À lire également :

À cette occasion, Partage au masculin invite tous les hommes qui rencontrent des difficultés dans leur couple ou qui sont en rupture amoureuse à s'inscrire à la démarche d’entraide de groupe.

Depuis 22 ans, cette initiative retient un niveau élevé de satisfaction auprès des personnes qui s’y engagent.

Tournée sur la psychologie masculine et inspirée des travaux du psychologue Jean Monbourquette, elle offre la possibilité de prendre un temps d’arrêt pour soi, de comprendre son passé amoureux, de faire les deuils nécessaires et de sortir gagnant de l’épreuve de la fin de son couple. 

« Les rencontres m’ont permis de comprendre, de faire mon deuil, de mieux me connaître. Ma démarche a complètement modifié ma vision d’une relation amoureuse », déclare l'un des participants.

La rupture amoureuse est sans doute l’un des événements les plus tragiques de la vie. Pourquoi ne pas aller chercher de l’aide ? Pourquoi risquer de répéter les mêmes erreurs dans sa prochaine relation ?  

Les hommes concernés peuvent s’inscrire en téléphonant au 418-228-7682.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.