Publicité
26 décembre 2018 - 04:00

Rétrospective : Les événements marquants du mois de mai

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

À l'approche du passage à l'année 2019, EnBeauce.com vous propose une rétrospective des évènements les plus marquants de l'année 2018. Replongez-vous ici dans l'actualité de mai. 

  1. Yannick Gagné-Drouin et Maverick Paquet avaient été arrêtés et accusés après être entrés par effraction dans la demeure d’un quadragénaire de la 156e rue et l’avoir violemment battu. Pour en lire davantage sur les événements : Les agresseurs de la 156e Rue sont identifiés et accusés 
     
  2. Un homme avait été arrêté au Carrefour, car il avait en sa possession une fausse arme. Il avait semé un vent de panique au centre commercial. Pour vous remémorer l'incident : Fausse arme : plus de peur que de mal au Carrefour Saint-Georges
     
  3. Le concessionnaire Kennebec Dodge Chrysler à Saint-Georges avait été vandalisé. Toutes les serrures avaient été bouchées avec de l'uréthane tout juste avant un rassemblement « Meet SRT ». Pour relire sur les événements : Du vandalisme chez Kennebec Dodge Chrysler en fin de semaine
     
  4. Après plus de 21 ans, « les Agences Stéphane Morin inc. », opérant sous le nom de « M2 Boardshop », avait annoncé que l'entreprise avait été vendue à Dave Gilbert. Pour en savoir plus : L'entreprise M2 Boardshop de Saint-Georges est vendue

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.