Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Défi sportif AlterGo : trois athlètes beaucerons et leurs familles se confient

durée 12h21
18 août 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste
Twitter Amélie Carrier

Le Défi sportif AlterGo, qui a comme préoccupation l'accès des personnes ayant une limitation fonctionnelle au loisir, au sport et à la culture, a rassemblé plus de 6 700 athlètes lors de sa 34e édition qui s'est déroulée dans la région de Montréal du 24 au 30 avril derniers. Le Tour cycliste du SPVM, réalisé au profit de ce défi, a d'ailleurs arrêté sa route sur l'Ïle Ronde à Beauceville lors du jeudi 17 août dernier.

À lire également : 

Dans le cadre de cet événement, EnBeauce.com a rencontré trois athlètes beaucerons ayant une limitation fonctionnelle, pour en apprendre davantage sur leur relation avec le sport au quotidien. Il s'agit de Marie-Laurence Bolduc, Gabriel Gosselin et Sylvain Tardif, qui étaient accompagnés de leurs familles pour l'occasion.

Nous avons d'abord rencontré la famille de Marie-Laurence Bolduc, âgée de 13 ans, qui est originaire de Sainte-Marie. Marie-Laurence a participé au Défi AlterGo en avril dernier, et y a remporté deux médailles de bronze dans les épreuves du parcours d'habiletés et du lancer du poids.

Sa mère, Annie Simard, a d'abord expliqué le déroulement du défi. « Il y a des enfants avec plusieurs handicaps différents, qu'ils soient de nature physique ou intellectuelle », a-t-elle souligné. « Les enfants peuvent choisir deux épreuves auxquelles ils aimeraient participer. De son côté, Marie-Laurence a choisi l'athlétisme » a-t-elle ajouté.

«  En tant que parents d'un enfant atteint d'une limitation fonctionnelle, on est habitués de défoncer les barrières et de se battre pour obtenir des services. Au Défi AlterGo, tout est facile et tout a été pensé spécialement pour nous. Ça fait du bien », a-t-elle renchéri.

Madame Simard a aussi mentionné qu'elle espérait que son histoire incite les autres parents de la région qui vivent une situation semblable à la sienne à investir du temps dans les loisirs de leurs enfants. « Nous nous sommes déplacés jusqu'à Montréal, depuis Sainte-Marie, pour que ma fille puisse participer au Défi sportif AlterGo. Il n'y a pas d'autres enfants de la Beauce qui sont allés, sauf un garçon de Sainte-Marie qui va à l'école Madeleine-Bergeron à Québec. Cette école se déplace avec ses élèves, mais en Beauce, aucun établissement n'offre le transport pour s'y rendre. Nous y sommes donc allés par nos propres moyens », a-t-elle expliqué.

La mère de la jeune mariveraine de 13 ans souhaite donc que son témoignage fasse boule de neige, afin que de plus en plus de villes et de villages de la Beauce offrent des activités sportives et des services adaptés aux enfants atteint d'une déficience physique ou intellectuelle.

Ajoutons que Marie-Laurence Bolduc compte bien participer au Défi sportif AlterGo à nouveau l'an prochain.

Quant à eux, les parents du jeune Gabriel Gosselin, originaires de Saint-Victor, sont heureux que leur fils puisse s'adonner au hockey sur luge en Beauce avec d'autres jeunes ayant une limitation fonctionnelle comme lui. « On embarque avec eux autres, on les motive, on les pousse et on aime ça », a expliqué le père de Gabriel. « Quand on voit qu'ils sont motivés, c'est le fun. Ça les fait bouger. Ils apprennent aussi à apprivoiser l'esprit d'équipe dans tout ça », a-t-il ajouté.

La mère de Sylvain Tardif, de Saint-Georges, a ensuite tenu à préciser qu'au-delà de l'activité physique, c'est surtout le côté relationnel des athlètes qui permet d'être développé grâce au sport. « L'appartenance à un groupe aussi, faire partie de la gang, c'est très important pour eux », a-t-elle spécifié.

«  Me retrouver avec beaucoup de personnes, c'est ma partie préférée », a finalement lancé le jeune Gabriel Gosselin à EnBeauce.com.

Précisons que Gabriel Gosselin et Sylvain Tardif pratiquent tous deux le hockey sur luge à l'aréna de Beauceville. Ils font partie du même regroupement sportif, soit l'équipe de hockey sur luge de la Chaudière-Appalaches.

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Emmy Fecteau au sein de l’équipe nationale féminine de développement

La Beauceronne Emmy Fecteau fait partie des 23 joueuses qui ont été nommées au sein de l'équipe nationale féminine de développement en hockey, pour une série de matchs contre les États-Unis. La joueuse de 23 ans, qui évolue comme ailier gauche et porte le numéro 29, est native de Saint-Odilon-de-Cranbourne. Elle a été choisie au terme du camp de ...

Le Canada termine la ronde préliminaire en défaisant la Finlande 6-3

Le Canada a inscrit trois buts sans riposte en première période pour vaincre la Finlande 6-3, lundi soir, lors du dernier match des deux équipes dans la ronde préliminaire du Championnat mondial de hockey junior. Grâce à cette victoire, le Canada (4-0-0-0) est resté invaincu depuis le début du tournoi et il s'est assuré du premier rang du Groupe ...

15 août 2022

Un beau succès pour le retour du Festival de soccer Ascalon

Le Festival de soccer Ascalon, qui se déroulait la fin de semaine passée, a été une belle réussite malgré deux ans d'absence en édition complète à cause des mesures sanitaires. Cette activité a marqué la fin de la saison pour plusieurs équipes et organisations sportives de la région en plus de celles de Saint-Georges, notamment ...