Nous joindre
X
Rechercher

Parlons-en

durée 08h00
3 décembre 2023

Lisa : « Hey, mon chum m’a promis une belle surprise pour le 6 décembre! »

Louisa : « Pourquoi? C’est votre anniversaire de mariage? »

Lisa : « Mais non, c’est la Journée des femmes! »

Louisa : « Désolée, mais tu te trompes ma chère… c’est la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes.  C’est loin d’être une fête! 

Lisa : « Ben voyons toi, je pensais que c’était un autre genre de Saint-Valentin ou de Fête des mères… »

Louisa : « Vraiment pas… Cette journée-là, elle a été créée pour qu’on se rappelle l’épouvantable tuerie de la Polytechnique (Triste anniversaire) en 1989. T’en rappelles-tu? »

Lisa : « Ah oui! C’était affreux de tirer dans le tas de monde de même… »

Louisa : « C’est pas tout à fait ça. Il a tiré uniquement sur des femmes pour la simple raison qu’elles étaient des femmes… c’est un odieux féminicide. »

Lisa : « Encore un nouveau mot! »

Louisa : « Un mot important! Il y a eu 40 victimes de féminicide en 2020-2021 au Québec. Il faut clairement continuer d’en parler! Savais-tu aussi que du 25 novembre au 6 décembre, il y a les 12 jours d'action contre les violences faites aux femmes? »

Lisa : « Non, à quoi ça sert au juste? »

Louisa : « Ça sert à informer la population sur toutes les situations injustes que les femmes vivent encore en 2023. L’égalité est loin d’être atteinte et la violence est loin d’être terminée. Alors, quand on se met en groupe pour en parler, notre voix porte plus fort et plus loin. »

Lisa : « Je commence à mieux comprendre là! Je fais quoi si je veux en savoir plus ou participer à ça? »

Louisa : « Tu peux visiter 12joursdaction.com pour commencer. Tu vas pouvoir trouver tout sur la campagne et la programmation. Mais ce qui est le plus utile, c’est d’en parler avec les gens que tu connais. Parce qu’il faut que la violence cesse. »

Lisa : « Tu as bien raison mon amie. Merci! »

Vous vivez une situation de violence? Ne restez pas seule. Appelez-nous au 418-227-4037, poste 2. 


 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.