Publicité

Chroniques financières, par

12 décembre 2011 - 13:04

L'appel du Sud

Assurez la santé de votre avenir financier Les régimes d’assurance-maladie provinciaux couvrent rarement la totalité des coûts des soins de santé aux États-Unis. Évitez le stress financier en contractant une assurance médicale de voyage avant de quitter le Canada et assurez-vous que votre protection est suffisante. Renseignez-vous sur la période de séjour à l’étranger maximale autorisée par votre province sans que soit compromise votre protection d’assurance maladie provinciale, car elle est différente d’une province à l’autre.

Un testament à jour Mettez à jour votre testament et votre procuration avant de partir, surtout si vous êtes propriétaire d’une maison aux États-Unis. Un décès à l’étranger peut compliquer les questions de succession. Assurez-vous que votre famille ou votre exécuteur connaissent l’emplacement de votre testament et nommez un mandataire pour s’occuper de vos finances au Canada pendant votre absence. Vous voudrez peut-être demander à un avocat à l’étranger d’examiner votre testament pour vous assurer de la facilité de transfert de vos biens au décès.

Pensez impôt Les États-Unis (et d’autres pays) exigent la production d’une déclaration de revenus si vous y passez plus de six mois, y compris le temps moyen passé au cours des trois années antérieures. Si vous ne prévoyez pas être de retour à la fin avril, demandez à un de vos proches de produire votre déclaration de revenus au Canada et de faire pour vous tout acompte provisionnel trimestriel requis.

Pourquoi manquer des occasions Organisez-vous pour que chaque aspect de votre vie financière soit géré activement pendant votre absence. Vous pouvez en gérer une partie par Internet, mais la gestion de votre portefeuille de placement et d’autres aspects complexes de votre vie financière à des milliers de kilomètres de distance représente un véritable défi susceptible de vous coûter cher en occasions de croissance manquées. Pensez plutôt à confier ce travail à un conseiller ici.

Prévoyez les paiements à faire Avant de partir, payez vos factures existantes et organisez-vous pour payer celles qui arriveront pendant votre absence, par exemple en effectuant vos transactions par Internet. C’est une bonne idée d’apporter une carte de guichet pour retirer des espèces, voire d’en apporter une deuxième en cas de perte ou de problème.

Voilà donc beaucoup de choses auxquelles penser – et aussi à faire – avant votre départ. Simplifiez votre planification et assurez-vous de trouver vos affaires en bonne santé à votre retour en en parlant à votre conseiller avant de boucler vos valises.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: