Publicité

Blogue Société historique Sartigan, par

8 décembre 2019 - 04:00

LES ÉNORMES LOG HAULERS D'ÉDOUARD LACROIX

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Pendant environ 30 ans, dans les années '20 jusque dans les années '40, Édouard fut le plus grand entrepreneur forestier au Québec et dans le nord-est des États-Unis. À l'époque, les bûcherons utilisaient des chevaux pour sortir le bois des forêts. Mais les contrats de fourniture de bois qu'obtenait Lacroix étaient si importants qu'il lui a fallu trouver un moyen plus efficace pour livrer le bois aux grandes compagnies canadiennes et américaines. C'est ainsi qu'il se procura ces monstrueux Log Haulers, des énormes tracteurs qui pouvaient remorquer des imposants traîneaux chargés de billots. On peut en voir un à la 1re photo, l'opérateur étant Ernest Higgin. C'était des Log Haulers qui furent fabriqués par la compagnie Lombard à Waterville (Maine) de 1901 à 1917. Ils en fabriquèrent 83. Au début, ils étaient à vapeur, mais à partir de 1914, ils étaient à essence. Comme Édouard Lacroix fut en affaire à partir des années '20, il a mis la main sur tous ceux (neufs ou usagés) qu'il pouvait trouver et en a acquis plus d'une vingtaine au cour de ses activités forestières, de loin plus que tout autre concurrent. D'autres à la 2e photo. Ces monstres pesaient 19 tonnes et ils pouvaient tirer des charges jusqu'à 300 tonnes. Un seul pouvait faire le travail de l'équivalant de 50 chevaux. Ces machines étaient incroyablement puissantes, comme on peut le constater à la 3e photo, elles pouvaient généralement tirer 8 ou 10 traîneaux (et même davantage) chargés à ras bord de billots. L'importance de la charge était déterminée par la configuration du terrain à parcourir. Car il n'y avait pas de freins, rendant la conduite extrêmement dangereuse dans les pentes descendantes. Pour diminuer la friction des charges, on les faisait circuler sur des chemins glacés, rendant le déplacement plus facile. Le record du plus long convoi jamais tiré fut de 24 traîneaux pour une longueur totale de 1650 pieds (500 mètres). On peut en voir qui ont été restaurés dans trois musées du Maine, mais seul le musée de Bradley (à environ 10 miles de Bangor) en a un qu'il peut faire circuler. Cette restauration, pour le rendre fonctionnel, a nécessité 30 ans de travail par 80 étudiants (et volontaires) de l'école de technologie Mécanique de l'Université du Maine. On fait une démonstration du Log Hauler circulant une fois par année, généralement le premier dimanche d'octobre (photo 4).  J'ai pris la 5e photo au Musée d'État d'Augusta, le Log Hauler exposé est identifié «Ed. Lacroix Ltée Tractor no 6».

Photos 1 à 3 fonds Édouard Lacroix. Texte, recherches et photo 4 de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: