Publicité

Blogue Société historique Sartigan, par

14 juin 2020 - 04:00

EMBOUTEILLAGE MONSTRE À SAINT-GEORGES EN 1963

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Quand a eu lieu l'embouteillage le plus grand de l'histoire de Saint-Georges? Il n'existe pas de statistique officielle à ce sujet dans notre ville. Mais si on devait en relever un des pires, ce serait sûrement celui survenu en début d'après-midi dans la journée du dimanche 15 septembre 1963, dans le secteur de Jersey-Mills, comme on le constate en partie à la première photo. Il semble que la congestion sur le boulevard Lacroix débutait aux environs de l'église l'Assomption et se rendait jusque dans le secteur du motel Kennedy, passé l'Arnold! En fait, ce n'est qu'une vue partielle, car l'énorme bouchon se poursuivait même au-delà, comme on le voit à la 2e photo, qui nous montre la suite du trafic. Sans compter les centaines d'automobiles stationnées plus loin, à côté et sur la piste de course adjacente à l'aéroport. Quel événement exceptionnel a pu provoquer un tel achalandage? C'est le pageant aérien présenté à la piste d'atterrissage des Lignes Aériennes de l'Est (LAE) située à l'arrière de l'hôtel Arnold à Jersey-Mills la fin de semaine des 13, 14 et 15 septembre 1963 (photo 2). Et surtout l'exposition de la capsule spatiale Mercury qui a transporté l'astronaute Scott Carpenter dans trois révolutions autour de la terre. C'était la première fois que ce véhicule spatial était exposé au Canada. Carpenter a été lancé en orbite le 24 mai 1962. Il était le deuxième astronaute américain à vivre une telle expérience, après son confrère John Gleen. Ce fut un exploit extraordinaire pour les organisateurs de ce spectacle grandiose de réussir à faire venir à Saint-Georges cet engin spatial seulement 16 mois après la réalisation de son voyage orbital dans l'espace. Autre attrait de cet événement, plus de 40 avions civils et militaires ont participé au spectacle, réalisant des acrobaties et donnant des démonstrations de leur savoir-faire. On aperçoit d'ailleurs les nombreux appareils stationnés sur le terrain de l'aéroport, à la 3e photo. Les principaux responsables de cette grandiose fiesta étaient MM Raymond Thabet et Conrad Dallaire, propriétaires des LAE. Quand à la capsule Mercury, on en apprend la description à la 4e photo, provenant d'un article paru dans le journal local du jeudi 5 septembre de la même année. Elle mesurait 12 pieds de haut et 6½ pieds de diamètre. Autre publicité de cette grande première canadienne parue dans le journal l'Éclaireur-Progrès du jeudi 12 septembre 1963, à la 5e photo. Wow, ce fut sûrement l'un des plus importants embouteillages de l'histoire de notre ville. Les beaucerons ont toujours été férus de ces pageants aériens qui sont encore présentés de temps à autre dans notre région, celui-là fut certes l'un des plus courus.

Photo 1 du fonds Claude Loubier. Illustration 3 du fonds Marthe Bégin. Articles de journaux 2, 4 et 5 tirés de l'hebdomadaire régional l'Éclaireur-Progrès. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: