Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Hugues Drouin

Les plus gros avions du monde (Partie 2)

durée 06h00
1 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

5 minutes

Par Hugues Drouin

 

Les plus gros avions du monde (Partie 2)

L’arrivée des moteurs à réaction au début des années 60 a carrément révolutionné l’aviation. Les sociétés Boeing, McDonnell Douglas, Lockheed et un peu plus tard Airbus ont toutes profité de ces avancées technologiques.

Attardons-nous donc aux plus récents modèles qui survolent les cieux quotidiennement. 



Le premier dont je veux vous parler est le Lockheed C5 Galaxie qui est utilisé uniquement par la USAF. Il a été mis en service en 1969  et il a été construit à 131 exemplaires. Avec une masse totale au décollage de 450,000 kg (990,000 lbs) et un rayon d’action de 13 700 km, il est l’avion préféré de la USAF pour le transport de troupes ou de marchandises.

Ses dimensions sont impressionnantes : 68 mètres (223 pieds) d’envergure et 75 mètres (246 pieds) de longueur. 

On peut charger des hélicos ou même des avions de chasses (sans les ailes) sans aucun problème. On peut même y mettre deux tanks. Une caractéristique particulière de ces gros avions: le bout d’aile monte de plus de 3,25 mètres (10 pieds) au décollage.

Il est difficile d’évaluer les dimensions de cet avion mais quand on le compare à coté d’un Hercule C130, on réalise rapidement que c’est énorme. Probablement que plusieurs d’entre vous l’on déjà vue, soit aux spectacles de Québec ou à Bagotville dans les années passées. 

Cliquez pour voir la vidéo



Le second avion est probablement le plus connu, il s’agit du Boeing 747. Cet avion a révolutionné l’aviation commerciale au tout début des années 70. Selon sa configuration de sièges, le B747 peut emporter de 356 à 524 passagers sur une distance variant entre 10 000 km et 14 800 km. En tout il s’est fabriqué 1 570 B747, toute configuration confondue. Juste à penser à Air Force One et tout le monde reconnait ce mastodonte des airs. Ce fut le premier avion commercial à avoir un deuxième étage pour ses passagers, le second étant le Airbus 380. Presque toutes les compagnies aériennes ont passé des commandes pour cet avion emblématique. Le dernier à être produit est sortie des chaînes de montage en ce début de décembre 2022. En effet, dû à plusieurs facteurs, après 53 ans de production, Boeing a décidé d’arrêter définitivement la production. Il a été remplacé par des avions plus modernes, moins énergivores et plus adaptés aux besoins de la clientèle d’aujourd’hui. La très grande majorité des B747 qui volent encore sont surtout utilisés pour le transport de marchandises (cargo).

Fait inusité, le chanteur d’Iron Maiden, Bruce Dickinson, pilote lui-même leur B747 un peu partout à travers le monde.



Il existe même une version du B747 (DreamLifter) pour transporter de gros équipements, il est vraiment géant. Il en existe seulement 4 exemplaires dans le monde.  


 

Cliquez pour voir la vidéo

Le prochain avion est bien connu du public. Il s’agit du Airbus 380.

Il a commencé à voler en 2005. Ce n’est pas tous les aéroports qui peuvent l’accueillir à cause des dimensions de l’avion. Seul avion au monde à avoir deux étages complets de passagers, il peut emporter entre 525 et 853 passagers selon la configuration choisie. Ses réservoirs peuvent contenir 325 000 litres de carburant, avec une autonomie de 15 200 km. Airbus a investi plus de 10 milliards d’euros pour mener à terme ce projet. Les différentes pièces de l’avion sont fabriquées un peu partout en Europe. Son poids maximal au décollage est de 560 000 kg (1 232 000 lbs). Chaque appareil coûte un peu plus de 310 million d'euros. Son train d’atterrissage est composé de 22 roues. La société Emirates est le plus gros utilisateur de A380. Chaque moteur a une poussée d’environ 80 000 livres. C’est le plus gros avion de ligne au monde mais attention, pas le plus gros avion de transport de marchandises.

Cliquez pour voir la vidéo

Pour les personnes plus intéressées à voir plus de choses sur le A380 voici une vidéo pour vous.

Cliquez pour voir la vidéo

Le prochain avion est (était)  le plus gigantesque. Il s’agit bien sûr du Antonov 225 Mriya. Il a été conçu vers la fin des années 1980 dans un but bien précis: transporter la navette russe Bourane. Cet avion a deux caractéristiques bien distinctes: un double empennage (deux queues) ainsi que six moteurs. Sa masse au décollage peut atteindre 508 000 kg (1 120 000 lbs). 

Il faut dire que cet avion était beaucoup utilisé, et ce, à la grandeur du monde. Il a attéri à quelques reprises à Montréal (Mirabel) pour livrer de la marchandise durant la pandémie. Un seul avion fut construit, bien qu’un second était en construction partielle. 

Il a malheureusement été détruit le 27 février 2022, dans les premiers jours de la guerre en Ukraine. L’Ukraine étudie très sérieusement la possibilité de construire ou plutôt d’achever le second A225. Le coût total du projet s’élèverait à environ 850 millions de dollars US. La demande pour le transport de charges très lourdes est élevée et très peu d’avions peuvent répondent à cette demande. 

Cliquez pour voir la vidéo

Et pour finir, il me reste à vous parler d’un avion qui vous est peut-être inconnu, il s’agit du Stratolunch (appelé également ROC). C’est un avion bâti spécifiquement pour lancer des avions hypersoniques. 


Il est fabriqué par la société Scaled Composites dont l’un des principaux actionnaires était Paul Allen, co-fondateur de Microsoft. C’est Burt Rutan qui a conçu cet avion. Le Stratolunch a une envergure de 117 mètres (363 pieds), six  réacteurs Pratt & Whitney et a une masse au décollage de 590 tonnes (1 180 000 lbs). Le premier vol a été effectué en 2019.

Les tests ont tous été effectués au Mojave Air & Space Port en Californie. Cet avion a deux fuselage, l’équipage est situé dans le fuselage droit. Vous ne le verrez probablement jamais voler au-dessus de vos têtes, mais sachez qu’il existe vraiment.

Cliquez pour voir la vidéo

Pour terminer, j’aimerais vous présenter quelques photos qui comparent les dimensions des avions que je vous ai présenté. Cela vous donne une idée des dimensions de chaque appareil.

 

Une autre façon de voir ces appareils est de superposer leur image. Cela nous donne des comparaison vraiment intéressantes. Ça fera de belles discussions avec vos amis durant la période des fêtes !

 
Ça complète mon blogue sur les gros avions, j’espère que cela vous a intéressé. J’en profite également pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2023 !
Je vous reviendrai avec d’autres sujets touchant l’aviation. Si vous avez des sujets que vous voudriez que je traites, il me fera plaisir de recevoir vos demandes. Juste à les faire parvenir à Enbeauce.com 

Relire la Partie 1
 

À lire également
L'Aérofête à travers la lentille de notre photographe - Galerie 1
Profitez de deux heures de spectacle aérien à Saint-Georges
Les Snowbirds
L'Aérofête à travers la lentille de notre photographe - Galerie 2
Vidéo: Les parachutistes sautent du CC-130H Hercule

Voir les autres textes du blogue Aviation

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


6 février 2023

L'art de se mettre les pieds dans les plats

L’ART DE SE METTRE LES PIEDS DANS LES PLATS Je ne sais trop à quel jeu s’adonne Justin Trudeau depuis quelques années, mais on jurerait qu’il s’applique à se mettre les pieds dans les plats avec chacun des dossiers qu’il touche. Dans presque tous les secteurs à Ottawa, c’est le bordel. Que ce soit à l’immigration, aux passeports, à ...

5 février 2023

Le foyer des fleurs et du cadeau des soeurs Jacob

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Vous devez être âgé de plus de 50 ans pour avoir connu ce magasin. Ce fut un commerce très populaire qui portait bien son nom, puisqu'on y  vendait surtout des livres, des journaux, des magazines, des fleurs et toutes sortes de cadeaux et bibelots. C'était l'endroit ...

4 février 2023

Mieux vaut prévenir que mourir

Y avez-vous déjà pensé? Sérieusement là. Regardez-vous dans le miroir et demandez-vous, sans mentir : « est-ce que cette pensée m’a déjà traversé l’esprit? » Moi oui. Je ne suis pas plus folle qu’une autre pourtant. Mais un jour, à force d’avoir été trop forte, trop longtemps, ma santé mentale a sacré le camp.  Parce que oui, il est question de ...