Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élections fédérales 2021

La candidate Solange Thibodeau en six réponses

durée 18h00
17 septembre 2021
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Le jour du scrutin arrive à grands pas pour déterminer qui sera le prochain député de la circonscription fédérale de Beauce. C’est la raison pour laquelle EnBeauce.com a envoyé un questionnaire à chaque candidat, officiellement en lice, afin de mieux les connaître. 

Le quatrième portrait est celui de Solange Thibodeau, candidate du Bloc québécois. 

1. Décrivez votre parcours professionnel en trois expériences, tout en indiquant votre lieu de résidence et votre âge.

• Animatrice Radio CKRB — Émission sans frontières 
• Propriétaire et directrice - Théâtre de l’Hôtel de Ville, Saint-Joseph 
• Co-propriétaire du Gite de la Rivière, Saint-Georges 
• Conseillère municipale, ville de Saint-Georges de 2013-2021

Je demeure à Saint-Georges et j'ai 68 ans.  

2. Quelles sont les qualités d'un bon député?

• Être à l’écoute des citoyens. Être présent et disponible tant dans sa circonscription qu’à Ottawa pour porter et défendre les intérêts des citoyens. 

• Connaitre ses dossiers et être à l’affût des préoccupations pouvant affecter la région.

• Savoir s’entourer de personnes compétentes, dédiées à leur travail et aux citoyens. 

3. Advenant votre élection, quelles sont vos trois priorités d'action pour la circonscription?

• Soutenir les entrepreneurs, commerçants et agriculteurs au regard de la recherche de solution pour  atténuer la pénurie de main-d’œuvre. Travailler entre autres, à l’attraction et la rétention des  immigrants. Protéger la gestion de l’offre, faciliter les transferts de ferme à la relève. Faire  reconnaître, soutenir et valoriser l’apport des petits agriculteurs, nombreux en Beauce et qui sont  une fierté de notre façon de faire dans la région. 

• Travailler de concert avec tous les acteurs pour rendre Internet haute vitesse accessible et déployé sur l’ensemble du territoire beauceron. C’est un outil essentiel pour attirer de nouveaux résidents, mais aussi pour soutenir le télétravail, l’éducation à distance et la lutte à l’isolement social. 

• Soutenir les municipalités et aller chercher le maximum des programmes disponibles, pour gérer  les conséquences, le rétablissement et la reconstruction après catastrophes. La rivière Chaudière,  avec ses inondations récurrentes et de plus en plus graves, tant sur l’environnement que sur la  qualité de vie des Beaucerons, constitue un enjeu majeur et un défi de taille pour les prochaines  années. Il est urgent de trouver des solutions et de les mettre en place. 

4. Quelle est votre position sur le contrôle des armes à feu?

Exiger le rachat des armes d’assaut. Définir ce qu’est une arme d’assaut plutôt que d’y aller cas par  cas. Dans le contrôle des armes de poing, que le fédéral transfère l’entièreté de cette responsabilité  et des sommes associées au Québec afin d’éviter d’accabler les municipalités. Exiger un contrôle  accru de la circulation d’armes et de pièces d’armes illégales aux frontières. 

5. Quelles actions doivent être entreprises pour enrayer la violence faite aux femmes et aussi aux enfants?

Des peines mieux adaptées et plus sévères. Le Fédéral doit contribuer financièrement aux efforts du  gouvernement du Québec en matière de prévention de la violence, notamment quant à l’étude de la  mise en place d’un tribunal spécialisé en matière de crimes sexuels et de violence conjugale.  Promouvoir les interventions en amont par la prévention, entre autres en soutenant quand c’est  possible le travail des OBNL qui œuvre dans ce secteur. 

6. Développement économique ou sauvegarde de l'environnement? Qui a la priorité?

Il est très difficile de choisir. Il faudra travailler de concert avec le milieu économique pour faire une  transition rapide vers des méthodes et des moyens de production qui pourront garantir la  préservation de notre environnement en devenant de plus en plus vert.

L’adaptation aux  changements climatiques, c’est maintenant. Nous devons agir pour nos enfants et les générations  futures. Penser global et agir localement, et le temps presse.

À lire également
Le candidat Richard Lehoux en six réponses
Le candidat Maxime Bernier en six réponses
Le candidat François Jacques-Côté en six réponses

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    Sophie
    temps Il y a 11 mois
    Solange un choix sensé
  • CD
    Claude dulac
    temps Il y a 11 mois
    Mme Thibodeau a l'envergure ,les compétences pour remplir les fonctions de député.Il se dessine une lutte entre mme Thibodeau et le députant sortant conservateur.La division du vote va créer des surprises comme cela est déja arrivée par l'élection d'une députée par un vote.Seriez-vous peut-être ce vote qui fera la différence?Même avec un ministre conservateur et l'alternance avec un autre ministre libéral, ils se sont contenter d'observer les inondations de la Chaudière 4 a 5 fois par année sans répondre de leur obligation de servir les électrices (électeurs) Beaucerons. C'est le temps de pousser les dossiers Beaucerons et défendre le québec contre les empiètement du fédéral dans les champs de compétence de la nation québécoise.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 janvier 2022

Les élections de l’année

Nous avons eu droit à deux campagnes électorales cette année au Québec: l’une prévue sur la scène municipale pour le 7 novembre, l’autre surprise sur la scène fédérale, annoncée en plein mois d'août pour le 20 septembre. Élections fédérales — 20 septembre Des élections fédérales le 20 septembre Moins de deux ans après le dernier scrutin, le ...

10 novembre 2021

Légère augmentation du nombre de femmes élues en Chaudière-Appalaches

À l'issue du scrutin municipal de dimanche, le nombre de femmes qui ont été élues en Chaudière-Appalaches a augmenté d'environ 3 % par rapport à l'élection quatre ans passées. Ainsi, la région administrative est passée de 28 % d’élues en 2017 à 30,9 % en 2021, selon les données que vient de publier le Réseau des groupes de femmes ...

8 novembre 2021

Un taux de participation au vote de 92,3% dans la municipalité du Lac-Poulin

La municipalité du Lac-Poulin pourrait bien être l'endroit où le taux de participation au scrutin électoral d'hier est le plus élevé au Québec. En effet, 180 des 196 personnes officiellement inscrites sur la liste électorale se sont prévalues de leur droit de vote, ce qui se traduit par un taux de participation de 92,3%. Toutefois, personne au ...