Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Tirs sur une policière

Marco Rodrigue: la date pour l’enquête préliminaire sera fixée demain

durée 16h15
22 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

La date pour l’enquête préliminaire concernant le procès de Marco Rodrigue sera fixée demain et aura bien lieu devant un juge.

En raison des programmes chargés de l'avocat Me Cozak et de celui de la procureure Me Harbour, il a été difficile de choisir une date aujourd'hui alors que les partis étaient réunis au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce avec cet objectif. Le juge Frank D'amours doit procéder à des vérifications d'ici à demain pour trouver une date commune ainsi qu'une salle disponible. 

Devant un juge

Rappelons qu'il avait été envisagé de procéder à l'enquête préliminaire selon une nouvelle formule visant à ce que les partis se rencontrent dans une salle sans juge pour interroger les témoins. Ceci aurait permis un gain de temps considérable dans ce dossier déjà ouvert depuis août 2021. Cependant, face au scepticisme de l’accusé et à la demande de la procureure Me Harbour, le juge Frank D’amours a finalement opté pour une procédure classique, en présence de l’un de ses confrères.

Selon ce qui a été présenté devant la cour ce jeudi, 10 témoins seront appelés à la barre durant les deux journées de procédures prévues. La liste a été établie par l’avocat de la défense Me Cozak, mais aurait pu être raccourcie selon la couronne. 

On y retrouve donc la victime, Catherine Giroux, deux proches de l’accusé, deux civils qui ont vu Marco Rodrigue le jour des événements ainsi que cinq policiers, trois qui ont procédé à l’arrestation, un policier présent lors de l’interrogatoire et l’enquêteur au dossier.

Me Harbour a mentionné qu’elle procéderait à quelques contre-interrogatoires lorsque ces personnes seront appelées à témoigner.

Le tout devrait durer environ 10 h 30, d’où le choix de deux jours pour procéder.

Notons que les accusations contre Marco Rodrigue datent du 18 août 2021. Ce jour-là, il a été intercepté par l'agente de police Catherine Giroux, pour une infraction au Code de la sécurité routière sur l'autoroute 73, à Sainte-Marie. Il a ensuite tiré sur la policière, qui a été blessée, et s'est enfui avant d'être finalement arrêté en soirée à Saint-Georges.

À lire également

Les procédures judiciaires contre Marco Rodrigue se poursuivent

Tirs sur une policière: le dossier de Marco Rodrigue stagne

Marco Rodrigue sera représenté par Me Samuel Cozak

Tirs sur une policière: coup de théâtre au palais de justice

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée 18h00

Ouverture de l'enquête préliminaire dans l'affaire Rodrigue

L’enquête préliminaire dans le dossier de Marco Rodrigue a commencé ce lundi 22 avril au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Monsieur Rodrigue est accusé de tentative de meurtre contre Catherine Giroux, agente de la Sûreté du Québec. Les événements se sont produits le 18 août 2021 alors que la policière l’avait intercepté pour une ...

18 avril 2024

Jonathan Roussel passera encore huit ans en détention

Coupable de nombreux crimes à caractère sexuel, Jonathan Roussel passera encore huit ans, trois mois et 13 jours en prison. Le juge Thomas Jacques a présenté son verdict ce matin au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Il a déterminé que la peine totale juste et appropriée était de 12 ans et demi de pénitencier. Considérant sa détention ...

17 avril 2024

Journée Portes ouvertes aujourd'hui chez Équijustice Beauce

Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, Équijustice Beauce ouvre ses portes au grand public aujourd'hui, 17 avril, afin de permettre aux citoyens de venir rencontrer les intervenants ainsi que les bénévoles de cet organisme qui œuvre dans le milieu depuis plus de 40 ans.  Équijustice est un réseau provincial, comptant 23 membres. Il ...