Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 mai 2018 - 08:38

Une chambre de fin de vie mieux adaptée au CHSLD Richard-Busque

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le 4 mai dernier, les membres du Comité des résidents du CHSLD Richard-Busque de Saint-Georges ont procédé à l’inauguration d’une nouvelle chambre de fin de vie en présence de nombreux dignitaires.

À lire également :

Le Comité des résidents a profité des travaux menés au CHSLD au cours de la dernière année pour doter l’établissement d’une chambre paisible et mieux adaptée pour ces circonstances.

« Grâce à l’appui de généreux donateurs, nous avons un nouvel espace empreint de dignité qui répond aux besoins exprimés par les familles qui accompagnent des êtres chers en fin de vie », souligne fièrement Pauline Pépin, présidente du Comité des résidents de l’établissement.

Lors de l’inauguration, les prêtres Laval Bolduc et Jean-Marie Bourque, représentant l’œuvre Saint-Édouard et de la Corporation du Petit-Séminaire, ont procédé à la bénédiction des nouveaux lieux. 

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, et la gestionnaire du CHSLD Richard-Busque, Andrée-Anne Camiré, ont tour à tour félicité le Comité des résidents pour cette initiative ainsi que tous les gens ayant contribué à l’aménagement spécial des lieux.

Rappelons que le CHSLD Richard-Busque a été inauguré officiellement en présence du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gatéan Barrette, le 27 avril dernier.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.