Publicité

20 septembre 2021 - 13:30

Quatrième de cinq

Ordre du mérite georgien: portrait de Colette Bourque

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 4

Le 15 septembre, la Ville de Saint-Georges a honoré cinq bénévoles durant la cérémonie de l'Ordre du mérite georgien. Voici le quatrième des cinq portraits des nouveaux récipiendaires.

Milieu des années 60 : peu après avoir fait la rencontre de son futur mari, qui travaille pour l’entreprise funéraire familiale Gédéon Roy, Colette Bourque s’inscrit à un cours de fleuriste à Québec.

Tout en conjuguant les rôles d’épouse et de mère, elle contribue au « magasin de fleurs », une entreprise fondée par son époux, Louis-René Veilleux. C’est comme fleuriste que débute leur première relation d’affaires. Quatorze ans plus tard, Veilleux Fleuriste est une entreprise florissante avec livreur sur la route et des employés en magasin.

1982 : une convention de fusion se signe entre deux maisons funéraires. Ainsi naît, sous la présidence de Louis-René, La Maison Roy & Giguère Inc. Toujours aux côtés de son époux, Colette s'implique dans l'entreprise qu’il dirige. Elle y oeuvre comme secrétaire. Pendant plusieurs années, Colette l’accompagne aux diverses étapes du développement de l’entreprise qui passe notamment par l’acquisition d’autres maisons funéraires.

1998: le destin frappe. Louis-René décède. Colette n’hésite pas. Elle retrousse ses manches et prend la présidence de La Maison Roy & Giguère Inc., entreprise familiale, de 4e génération.

Même si les affaires et l’entreprise passent au premier rang, Colette ne manque pas de s’activer dans une panoplie de domaines.

De 1995 jusqu’à aujourd’hui : Colette Bourque est membre de la Corporation des thanatologues du Québec. Pendant les années 2001 et 2002, pour le compte de la Corporation, elle agit à titre de secrétaire régionale.

Pendant 8 ans, soit de 2000 jusqu’à 2008, elle est membre des Femmes Richelieu de l’Érable. L’organisme vient en aide aux familles à faible revenu ayant des enfants, voit à leurs besoins pour la rentrée scolaire ou pendant les Fêtes par l’achat de vêtements, cadeaux, etc.

De 2004 à 2010, elle se joint au Regroupement des Femmes professionnelles et d’affaires de Beauce (RFPA de Beauce).

De même, entre 1995 et 2015, elle est conférencière-invitée pour la Chambre de commerce de St-Georges mais aussi pour d’autres organisations dont la FADOQ et les Filles d’Isabelle. Elle accepte aussi la présidence d’honneur pour Canards illimités, corporation philanthropique dédiée à la conservation des milieux humides.

Décidément, chômer ne fait pas partie de ses plans. Elle devient aussi membre de l’AFÉAS de Saint-Georges (Association qui défend les intérêts des femmes auprès de diverses instances) de 2006 jusqu’à 2011. Offrant une collaboration continuelle avec cet organisme, elle a agi comme invitée d’honneur lors de leur principale activité de financement, le Thé bénéfice annuel.

De plus, elle permet à diverses fondations d’ici dont La Fondation du cœur et La Maison Catherine-de-Longpré, d’avoir visibilité et accessibilité dans les salons funéraires, afin de recevoir des dons via leurs bénévoles et ainsi, d’accroître leur propre rayonnement régional.

C’est sous sa gouverne qu’une importante réalisation voit le jour en 2001 : le parc Commémoratif Chaudière-Appalaches. En effet, en créant 

le parc Commémoratif, un style d’établissement qui en était alors à ses premiers balbutiements partout en province, elle démontre un esprit novateur et visionnaire en plus, elle consolide la pérennité de la Maison funéraire qui, connaîtra cette année, une autre phase d’agrandissement.

Colette Bourque est à la tête d’une entreprise qui rayonne à Saint-Georges et dans la grande Beauce. C’est avec une fierté évidente qu’elle dirige l’entreprise qui offre des emplois stables à des diplômés en plus d’emplois à temps partiel à des retraités qui souhaitent demeurer actifs.

Très humaine, elle ne manque jamais d’encourager et d’inspirer les gens qu’elle côtoie dans la poursuite de leurs ambitions tant personnelles que professionnelles. Elle perpétue la tradition de générosité en encourageant la population dans ce mouvement de générosité.

La chef d’entreprise a su s'adapter aux nombreux changements dictés par l'évolution rapide des coutumes, mais aussi des mœurs autant pour sa clientèle que pour ses employés. Colette est une dame qui n’a jamais hésité à s’investir et n’a ménagé aucun effort afin d’offrir aux gens d’ici les mêmes services en région que dans les grands centres.

La Maison Roy & Giguère est une institution bien enracinée ayant son siège social à Saint-Georges depuis plus de 131 ans. Ce soir, nous sommes heureux de rendre hommage à sa présidente, une femme d’affaires qui a contribué de façon exceptionnelle à sa discipline et à l’économie régionale, notamment en conservant les salons funéraires existants dans plusieurs municipalités, si petites soient-elles.

En pensant à la pérennité de son entreprise, elle y a introduit ses enfants Catherine et René Junior et ses petits-enfants. Très fière de ceux-ci, elle a su garder sa famille unie à travers son cheminement de vie. En date d’aujourd’hui, elle poursuit son implication avec la même passion qu’on lui connaît malgré l’heure arrivée d’une retraite qui serait plus que méritée.

À la fois forte et sensible, Colette Bourque possède un parcours des plus singuliers. Ralliant expériences et connaissances- dans un domaine non-conventionnel  elle se veut une source d’inspiration, un modèle pour tous et tout particulièrement pour les filles et les femmes aspirant à faire leur marque dans le monde des affaires.

Devant l’ensemble de ses réalisations, on ne peut que contempler sa feuille de route impressionnante.

Madame Colette Bourque: bravo pour ce parcours sans précédent et bienvenue au sein de l’Ordre du mérite Saint-Georges !

À lire également :
Cinq bénévoles reçoivent un Georges de cristal 
Ordre du mérite georgien: portrait de Paul-Émile Gosselin
Ordre du mérite georgien: portrait de Jean-Louis Lemieux
Ordre du mérite georgien: portrait de Pierre Morin

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations Mme Colette Bourque! Vous êtes une femme inspirante qui donne le goût de oser ''foncer''. Vous avez tracé un chemin...

    Jocelyne Rancourt - 2021-09-20 13:53
  • Toutes mes félicitations à ma cousine Colette! BRAVO!


    Diane Poulin - 2021-09-21 11:04
  • Félocitations à tous ces entrepreneur(e)s....

    Jacques Lavoie - 2021-09-23 16:55
  • C'est toujours une grande fiertee de lire ses accomplissements et d'en etre son cousin.

    Damien Poulin - 2021-09-26 09:12