Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

DOSSIER BEAUCE ART : Portrait du sculpteur français Bachir Hadji

durée 04h00
29 mai 2017
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Amélie Carrier
email
Par Amélie Carrier, Journaliste

L'ouverture officielle du 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges a eu lieu à l'Espace Redmond lors du dimanche 28 mai dernier. Pour l'occasion, EnBeauce.com a débuté hier un « Dossier Beauce Art » dans lequel seront présentés les portraits des différents sculpteurs de cette édition, ainsi que quelques entrevues réalisées avec eux.

À lire également :

Nous vous invitons donc à consulter notre quotidien Web régulièrement au cours des trois prochaines semaines pour ne rien manquer au sujet des artistes de cette quatrième édition.

Le deuxième sculpteur abordé dans ce dossier spécial est le Français Bachir Hadji, originaire de Lyon.

Il utilisera la pierre, le métal et les matériaux composites pour réaliser son oeuvre « Voyage vers le large » à Saint-Georges.

Biographie

Né en 1956 à Constantine en Algérie, Bachir Hadji vit et travaille à Lyon en France. Il possède un diplôme national supérieur d’arts plastiques de l’École nationale des beaux-arts de Lyon. 

Bachir Hadji est récompensé deux fois par le prix Charles Dufraine au cours de sa carrière.

Il se mérite de la décoration à titre exceptionnel par l’état burkinabé, au grade de chevalier de l’Ordre du mérite des Arts, des Lettres et de la Communication avec Agrafe : Arts graphiques et plastiques (2014).

Bachir Hadji enseigne à l’École nationale des beauxarts de Lyon, au lycée Jeanne de Lestonnac de Lyon et il dirige actuellement l’atelier de sculpture aux Ateliers d’arts plastiques de Vénissieux.

Ce sculpteur est présent dans les collections publiques des villes de Guyancourt, Saint-Ouen-l’Aumône, PierreBénite, Vaulx-en-Velin, Lyon, conseil général du Rhône ainsi que dans des collections privées américaines, turques, africaines, allemandes et françaises.

Démarche artistique

Dans sa sculpture « Voyage vers le large », l’artiste essaie d’exprimer une préoccupation importante de notre monde contemporain qu’il représente par la colonne en pierre gravée, sorte de cage urbaine. L’homme citadin dont l’espace de vie est limité, étroit et vertical aspire au grand air signifié par l’eau, une barque et une colombe.

La colombe qui surplombe la sculpture appelle à un voyage vers l’ailleurs. Elle, qui peut embrasser les airs, le ciel, l’agitation de l’eau par ses vagues et son bercement, invite au large.

Les airs et les mers sont des médiums qui permettent à l’homme de s’évader de son quotidien pour aller humer le reste du monde : changer d’air pour trouver la liberté

SOURCE : Beauce Art, L'International de la sculpture.

Rappelons que le 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges se déroulera du 28 mai au 18 juin prochains.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


C'est l'heure des Festivités Western de Saint-Victor

Les Festivités Western de Saint-Victor (FWSV) prennent leur envol pour une 45e année avec une programmation d'activités qui se dérouleront du 22 au 28 juillet. Pour cette nouvelle année, les FWSV accueilleront encore plus d'artistes sur ses différentes scènes. Outre les gros noms comme Kaïn, 2Frères, et le Québec Redneck Bluegrass Project, les ...

Festival d'été de Saint-Georges: plus de 20 000 spectateurs pour cette 2e mouture

Les organisateurs du Festival d'été de Saint-Georges espéraient avoir de bonnes foules pour la 2e édition de l'événement, qui s'est déroulé au cours des quatre derniers jours à l'Espace Carpe Diem, et il semble que la programmation a su plaire aux milliers de festivaliers qui se sont rendus écouter les prestations. « On a qu'à regarder sur les ...

durée Hier 12h00

Du country pour clore le Festival d'été de Saint-Georges

Même si le bilan final ne se fera qu'après l'événement, on peut d'ores et déjà affirmer que le Festival d'été de Saint-Georges battra des records d'assistance pour cette deuxième mouture présentée à l'Espace Carpe Diem. Depuis mercredi, la foule se masse, aidée en cela par Dame Nature qui a bien coopéré avec une température idéale. Hier soir, ...