Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

DOSSIER BEAUCE ART : Portrait de la sculpteure québécoise Amélie Pomerleau

durée 20h41
4 juin 2017
Sébastien Roy
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Sébastien Roy, Journaliste

L'ouverture officielle du 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges a eu lieu à l'Espace Redmond lors du dimanche 28 mai dernier. Pour l'occasion, EnBeauce.com a débuté un « Dossier Beauce Art » dernièrement, dans lequel seront présentés les portraits des différents sculpteurs de cette édition, ainsi que quelques entrevues réalisées avec eux.

À lire également :

Nous vous invitons donc à consulter notre quotidien Web régulièrement au cours des deux prochaines semaines pour ne rien manquer au sujet des artistes de cette quatrième édition.

La huitième personne abordée est la sculpteure Amélie Pomerleau de Magog. Elle utilisera la pierre pour créer son œuvre « Sous le ciel de la Beauce, hommage à celui qui sort » à Saint-Georges.

Biographie

Amélie Pomerleau a grandi dans le Nord de l’Ontario. La nature sauvage et l’immensité de la région servent de point de référence dans son expérience existentielle et culturelle.

Mme Pomerleau détient un baccalauréat ainsi qu’une majeure en sculpture de l’Université Concordia. Elle a également complété un DEP en taille de pierre à Lac-Mégantic. De plus, elle s’est rendue à deux reprises en Europe pour parfaire sa technique, principalement en dessin et en sculpture sur pierre.

Elle travaille dans son atelier de Magog depuis 2013.

Démarche artistique

Voici l’intégral de ce que le comité de Beauce Art a écrit au sujet de sa démarche artistique pour la création de « Sous le ciel de la Beauce, hommage à celui qui sort ».

Sous le ciel, il y a l’infini des possibles.
Sous le ciel, l’étonnement devant ce qui est.
L’inlassable aventure de côtoyer le mystère et la férocité de la vie.
L’homme qui s’y risque et qui touche cette immensité, se transforme à son contact.

Celui qui sort et qui va à la rencontre des éléments :
le cultivateur d’espoir, l’entrepreneur de destinées, le monteur de visions, le paysagiste de miracles, l’arpenteur de liberté, le marcheur de poésie et le créateur de fragilité.
Ces faiseurs de temps,
Ces claqueurs de portes
En sortant dehors,
En sortant d’eux-mêmes,
Entrent dans une danse alchimique avec la poussière d’étoile,
Et le savoir écrit sous l’écorce des arbres.

Sous le ciel,
Leurs têtes, comme des rochers, se font repaire d’idées aillées qui y font leurs nids.
Sur les falaises de leurs joues se fossilisent leurs joies et leurs peines.
Leur stature est une montagne et leurs mains sont des cascades.
Leurs peaux sont imprimées de dentelles d’amour.
Ils sont parcourus de feuillage d’éternité.

Ces activateurs de courant,
Témoins de l’histoire du monde qui leur passent à travers le corps.
Et ils deviennent monuments sacrés, comme un coquillage sur la grève ou une cosse en terre.
Sous l’infini du ciel qui les berce,
Leurs âmes sont des galaxies aux confins de l’univers.

SOURCE : Beauce Art, L'International de la sculpture

Pour en connaître davantage sur le parcours artistique de Mme Pomerleau, il est possible de consulter sa page Facebook.

Rappelons que le 4e Symposium international de la sculpture de Saint-Georges se déroule du 28 mai au 18 juin prochains.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Quoi faire en Beauce du 3 au 5 février?

Voici quelques suggestions d'activités sportives, culturelles et communautaires qui se tiendront en Beauce au cours de cette fin de semaine. Vendredi 3 février Odilon en neige  La municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne présente pour la toute première fois, le festival Odilon en neige. Où: Salle communautaire de ...

2 février 2023

Cégeps en spectacle : Rachel Dallaire représentera la Beauce

C’est devant 315 spectateurs, que l’étudiante en Technique d’éducation spécialisée, Rachel Dallaire du Cégep Beauce-Appalaches a été choisi par le jury de la finale locale de Cégeps en spectacle, hier soir. Elle a présenté le numéro « Ne laissez pas vos dents de sagesse vous rendre fous ». Il s’agissait d’un numéro humoristique qui parcourait ...

2 février 2023

Le Moulin La Lorraine à la recherche d'artistes pour 2024

Le Moulin La Lorraine a lancé son appel à projets d'exposition pour 2024, qui est ouvert à toutes les disciplines, mais qui privilégie les projets authentiques, inédits et novateurs. Engagé dans le développement de la culture en région et éducation à l’art, l'établissement favorise les initiatives permettant I’interactivité et le rapprochement ...