Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Présentation des candidats pour l'élection du 3 octobre

Parti québécois en Beauce: sous le signe de la jeunesse

durée 18h00
13 août 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

À part l'auteur de ces lignes, il n'y avait pas de têtes blanches hier soir lors du dévoilement officiel des candidats du Parti Québécois, qui se lancent en Beauce en vue des élections du 3 octobre prochain.

En tout cas, l'atmosphère était à la bonhommie et le ton des messages enthousiaste parmi la vingtaine de personnes qui ont pris part  au 5 à 7 organisé conjointement par les deux associations de comté de Beauce-Nord et de Beauce-Sud au Bistro Point-Virgule du Georgesville.

C'est Jean-François Major, 36 ans, conseiller municipal à Saint-Évariste-de-Forsyth et estimateur dans une entreprise de construction, qui se présente dans Beauce-Sud.

Ce père de famille de quatre enfants se lance dans l'arène provinciale car il estime être « assez solide et combatif pour représenter et défendre avec conviction les Beaucerons à l'Assemblée nationale », a-t-il dit hier.

Outre la promotion de la souveraineté du Québec et la protection de la langue française, il veut assurer l'intégration des personnes immigrantes à la société québécoise, permettre l'accessibilité au logement pour tous et préserver l'environnement.

Pour sa part, Paméla Lavoie-Savard, qui portera les couleurs du PQ dans Beauce-Nord, n'était pas présente lors du 5 à 7, retenue à la maison en raison de la COVID-19.

L'avocate de 29 ans et résidente de Beauceville a toutefois annoncé sur sa page Facebook qu'elle tiendrait une activité partisane le 24 août (épluchette de blé d'inde) sur l'Île ronde de Beauceville pour marquer le 100e anniversaire de naissance de René Lévesque, la fondateur du Parti Québécois et ancien premier ministre, qu'elle considère être un « grand héros québécois ». Elle invite les électeurs à venir la rencontrer dès 17 h.

Si le chef du parti, Paul St-Pierre-Plamondon, n'était pas en Beauce hier soir pour l'annonce, la présidente du conseil national des jeunes du PQ, Marie-Laurence Desgagné, a pris le temps de se déplacer avec quelques membres de son exécutif pour venir livrer un mot d'encouragement aux partisans. Il faut dire que la jeune dame de 22 ans était en pays de connaissance puisque sa mère est native de Saint-Georges-de-Beauce.

Enfin, notons que le candidat péquiste de la circonscription voisine de Bellechasse, Jean-Daniel Fontaine, était là également, lui aussi un natif de Saint-Georges.

À lire également:
Le PQ confirmera ses candidats en Beauce ce vendredi

Élections: Hans Mercier de nouveau candidat dans Beauce-Sud

Parti conservateur du Québec: Jonathan Poulin sera le candidat dans Beauce-Sud

Le député Samuel Poulin dresse le bilan de la dernière session parlementaire

Olivier Fecteau portera les couleurs de Québec solidaire dans Beauce-Sud

Samuel Poulin se présente pour un deuxième mandat

Quatre années «rentables» pour Beauce-Nord, estime le député Luc Provençal

Clermont Rouleau confirmé comme candidat du PLQ

Beauce-Nord: le maire Olivier Dumais sera candidat du Parti conservateur du Québec

Luc Provençal sollicitera un second mandat dans Beauce-Nord

Les députés de Chaudière-Appalaches dressent le bilan de leur mandat

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 octobre 2022

Hockey Québec désavoue Hockey Canada

Hockey Québec a adopté une motion de désaveu envers Hockey Canada, en laquelle la fédération provinciale n'a plus confiance, et retiendra des fonds habituellement transférés à l'organisme national. La motion, adoptée lors de la séance du conseil d'administration de Hockey Québec mardi soir, a d'abord été rapportée par La Presse. Cette motion ...

5 octobre 2022

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

4 octobre 2022

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...