Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Conférence de presse

Bol d'Or : le RSEQ allège les sanctions données aux Condors football

durée 11h30
13 janvier 2023
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le conseil d’administration du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a tenu une conférence de presse, aujourd’hui, afin d’annoncer des allègements des sanctions émises aux Condors football du Cégep Beauce-Appalaches, suite à la destruction du Bol d’Or. 

À la suite d’informations additionnelles fournies par le cégep qui ne sont pas d’ordre public, la RSEQ a revu ses sanctions. L’institut scolaire devra payer une amende de 10 000 $ en plus d’être responsable des frais de réparation du trophée. 

De plus, les Condors football, la direction et le personnel d’entraîneur qui s’y rattache seront en probation pendant deux ans. Aucun incident ne doit avoir lieu durant cette période. 

La RSEQ voulait que l’organisation identifie les joueurs fautifs, mais il n’a pas été possible de le faire, ainsi le conseil considère que les sanctions imposées par le cégep à tous les joueurs sont suffisantes. 

Finalement d’ici juin 2023, tous les membres de l’équipe et le personnel d’entraîneur suivront un cours sur l’éthique de 2 h 30 mis de l’avant par le Réseau. 

Participation aux séries éliminatoires et changement de division

Ce qui était le plus décrié par les Condors était le bannissement pour la saison 2023 de toute participation aux séries éliminatoires les empêchant d’accéder à la finale et le réseau a reculé sur cette décision.

De plus, l’équipe sportive passera de la division 3 à la division 2, considérant que l’équipe a atteint le seuil minimum requis pour une demande de promotion, ainsi que les éléments suivants :

  • La fiche et les performances de l’équipe au cours des deux dernières saisons ;
  • La qualité des infrastructures ;
  • L’implication dans le développement régional de la discipline ;
  • Le support de la direction du CÉGEP, notamment par la présence de trois entraineurs à temps plein.

« Aujourd’hui, nous sommes satisfaits de pouvoir enfin mettre un point final à cet évènement regrettable. Nous souhaitons laisser derrière nous un évènement malheureux. Nous désirons aller de l’avant et relever les défis qui nous attendent. La promotion en division 2, l’accès aux séries permettront à nos dirigeants de notre équipe de football de bien préparer la saison 2023, notamment en ce qui a trait au recrutement de nos nouveaux joueurs. Plus que jamais, la passion, l’engagement quotidien de la grande équipe du Cégep Beauce-Appalaches nous permettra de réaliser notre mission et de s’y consacrer », exprime la directrice générale du Cégep, Caroline Bouchard.

Tandis que ce que le maire de la ville de Saint-Georges a réagi ainsi « je viens de prendre connaissance de la décision et je suis heureux que le RSEQ ait procédé à un allégement des sanctions. Il importait de ne pas pénaliser le programme de football du Cégep qui est un moteur de développement pour nos jeunes d’aujourd’hui et de demain. Tout en retenant la leçon, nous devons maintenant concentrer nos énergies sur le développement et l’encadrement de nos jeunes tant sur le terrain qu’en dehors du terrain. Rappelons-nous qu’à travers le temps, les jeunes seront toujours l’avenir d’une communauté ».

Retour sur les évènements

Rappelons que le Cégep Beauce-Appalaches avait fait appel en décembre considérant que la RSEQ était trop sévère à leur endroit et que cela risquait de détruire le programme de football de leur institution. Plusieurs organisations avaient soutenu cette décision entre autres, la Fondation du Cégep Beauce-Appalaches, le conseil de ville de Saint-Georges et la MRC de Beauce-Sartigan et celle de Beauce-Centre.

Toutefois, Gustave Roel, président-directeur général du RSEQ, rappelle qu’en effet les sanctions initiales étaient sévères, mais n’étaient pas « trop sévères ». Ce n’est pas le bris matériel qui a été mal vu, mais bien le symbole que la coupe représente. De plus, ces décisions avaient été prises en fonction de l’intérêt public et non de l’intérêt individuel. 

Bien que le cégep avait adopté lui-même des sanctions envers ses joueurs, dont du travail bénévole et une note à leur dossier scolaire de « faute comportementale », cela n’était pas suffisant aux yeux de la RSEQ.

Le 7 décembre, le conseil de la RSEQ avait voté unanimement pour obliger le cégep à verser une amende de 10 000 $, avec une période de probation de deux ans, sans aucun incident sur et hors terrain durant cette période.

Les étudiants-athlètes responsables de la destruction du Bol d’Or étaient également en probation pour la même durée. 

De plus, ils avaient fait une demande auprès de la RSEQ afin de passer de la division 3 à la division 2, mais cela aussi avait été suspendu le temps des procédures d'appel.  

À lire également 

La Fondation du CBA invite le RSEQ à revoir sa décision

Bol d'Or : appui des préfets au Cégep Beauce-Appalaches

Bol d'Or : le maire de Ville Saint-Georges appuie l’appel du CBA

Le Cégep Beauce-Appalaches ira en appel des décisions du RSEQ

Condors football: Une amende de 10 000$ et pas de participation au Bol d'or, sanctionne le RSEQ

Destruction du Bol d'or: le RSEQ fera connaître sa décision lundi

Destruction du Bol d'or: tous les joueurs sont sanctionnés

Destruction du Bol d'or: le RSEQ refuse de commenter

Des excuses à venir des Condors pour la destruction du Bol d'or

Le trophée du Bol d'or détruit par les Condors!

Les Condors gagnent le Bol d'Or pour une deuxième année


 

 

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • JR
    Jacques Roy
    temps Il y a 3 semaines
    Je cherche les modifications apportées par le RSEQ suite au saccage du Trophée.L'amende de 10,000 $ est maintenue,la période de probation de deux ans demeure mais la Direction du CEGEP cache certaines information qui ne seraient pas d'ordre public????.Maintenant,du côté d u CÉGÉP,le coût de réparation du trophée qui devait être défrayé par les responsables sera payé l'institution.Pourtant dans un communiqué précédent on affirmait que les joueurs qui avaient détruit le trophé s'engageaient à payé.Heureusement ,TOUS les membres de l'Équipe y inclus ceux qui n'ont rien fait devront suivre un un cours d'ÉTIQUE.Les coupables seront alors identifiés.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une réussite pour le Tournoi Comrie BVA après deux ans d'absence

Le plus ancien tournoi de hockey confrontant des entreprises en Amérique du Nord, le Tournoi Comrie BVA, a attiré 48 équipes cette fin de semaine au Centre sportif Lacroix-Dutil à Saint-Georges.  Mentionnons que cela faisait deux ans que n’avait pas eu lieu cet évènement en raison des règles sanitaires et que ce fut un plaisir autant pour les ...

Ski alpin: Marie-Michèle Gagnon n'est pas au mieux de sa forme

Aux Championnats du monde de ski alpin, en France, Marie-Michèle Gagnon ne se sentait pas au meilleur de sa forme et a terminé en 26e position de la compétition aujourd'hui. Il semblerait que sa chute survenue à Cortina d’Ampezzo en janvier l'ai destabilisé. Depuis, elle est beaucoup plus hésitante à prendre des risques. « Je suis beaucoup ...

Rendez-vous d'hiver Beauce Auto Ford Lincoln de retour

Après deux ans d’absence les Rendez-vous d’hiver Beauce Auto Ford Lincoln à Beauceville font leur retour du 12 février au 12 mars. C'est ce matin, chez le partenaire officiel que la programmation a été dévoilée devant plusieurs personnes. Encore une fois, de nombreuses activités gratuites pour tous et pour les familles sont organisées afin ...